« Le SDP est contre l’entrée en vigueur du code pénal de Jovenel Moïse », indique André Michel de la coalition PHTK-SDP-Fusion

0
5516

à lire également : Kòd Penal imoral | Mèt André Michel, 4 juil. 2020: « Dwa fè bagay ak bèt tankou chen, kochon, kabrit. Li lè li tan pou pèp la leve kanpe pou wete Jovenel Moïse sou pouvwa a. Nou pa ka tann 7 Fevriye 2021 » | Rezo Nòdwès (rezonodwes.com)

Mercredi 22 juin 2022 ((rezonodwes.com))–Le 24 juin 2020, la Nation a pris note que le régime PHTK venait de faire publier autoritairement dans le Moniteur, un code pénal « immoral », illégal et inconstitutionnel, mais jamais, elle n’avait pensé que Me. André Michel, la sénatrice Edmonde Supplice Beauzile et autres, allaient quelque temps plus tard se retrouver dans le camp des Tèt Kale pour l’application de ce document contesté, controversé ou parvenir à faire perdurer un suspens jusqu’à la dernière minute.

Si André Michel a parlé, ne faudrait-il pas tout de suite voir en lui un porte-parole autorisé de la coalition Tèt Kale PHTK-SDP-Fusion-MTV, quoiqu’il dise et fasse, à en croire des internautes le critiquant pour son dangereux virage vers l’extrême-droite. Celui-ci ne peut plus continuer à jouer le rôle d’interventionniste quand il est pertinemment coiffé par une bande d’hétéroclite alliés, ont commenté des internautes minimisant ses prises de position contre un gouvernement auquel il appartient.

André Michel qui a élevé la voix le 4 juillet 2020 pour dénoncer les politiques et pratiques en vigueur depuis la caducité programmée du parlement pour que Jovenel Moise soit arrivé à s’imposer en prenant a dwat a goch, selon lui, des décrets liberticides, y compris « le plus répugnant code pénal légué à la génération future« , a attendu quelque 48 heures, avant l’entrée en vigueur du code pénal Jovenel Moise (PHTK2), pour se prononcer ouvertement.

« Le SDP est contre l’entrée en vigueur du code pénal de Jovenel Moïse », a twitté mercredi soir M. Michel. Toutefois, il n’a pa annoncé les dispositions qui seront adoptées si Dr. Ariel Henry, accusé de violer l’Accord du 11 Aout, venait à mettre à exécution le 24 juin 2022, les quatre volontés du président-défunt conformément au voeu de la communauté internationale.

« Aucun consensus n’est possible sur ce texte, une vraie pomme de discorde« , a admis Maitre Michel appelant le régime PHTK 3 dont il est membre à part entière « à éviter toute provocation inutile« . Il a poursuivi en indiquant que « le pays a besoin de sérénité pour vaincre l’insécurité et le kidnapping » tout en passant sous silence la prise du Palais de Justice par les gangs et l’impuissance de « sa coalition » à juguler cette grave crise bientôt vielle deux semaines.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.