14 juillet 2024
Ariel Henry annonce qu’il a eu une  »importante rencontre » avec son ministre des Affaires Étrangères … aux États-Unis
Actualités Société

Ariel Henry annonce qu’il a eu une  »importante rencontre » avec son ministre des Affaires Étrangères … aux États-Unis

Ariel Henry choisit les Etats-Unis pour une importante rencontre de coordination avec son ministre des Affaires Etrangeres et des ambassadeurs PHTK aux USA. Comme si le tout puissant PM-Chef d’État avait besoin de 3 jours de vacances aux States pour rencontrer sa propre équipe. Entre-temps, si l’absence au pays du Dr Henry passe inaperçue, la présence des gangs se fait de plus en plus remarquer parmi la population qui pleure de nouveaux morts et blessés

Mardi 7 juin 2022 ((rezonodwes.com))— Le Premier ministre de facto, Dr Ariel Henry, pour tenter de justifier son long voyage d’aventure aux Etats-Unis, alors qu’il n’a recu aucun mandat pour continuer de parler au nom du peuple haitien, a annoncé avoir eu une rencontre préparatoire avec les ambassadeurs PHTK-Tet Kale, Edmond Bocchit et Leon Charles, avant le début du Sommet des Amériques.

Selon Ariel Henry, aux Etats-Unis depuis le 3 juin, sans un agenda précis communiqué à la presse, alors que Port-au-Prince est toujours contrôlé par les bandits, lundi après-midi, il a eu une rencontre de coordination avec son ministre de facto des Affaires Etrangères, le coordonnateur national, ensuite sans citer leur nom, l’ambassadeur d’Haiti à Washington, et le représentant permananent d’Haiti auprès de l’OEA.

Les actuels dirigeants d’Haiti, pays devenu la risée de tous, et placé sous tutelle du Core Group, ou aucune élection n’a lieu depuis fin 2016, ne peuvent en réalité quoiqu’ils disent et annoncent, se permettre des décisions sans consulter leurs tuteurs à l’ONU, l’OEA, à Paris, à Ottawa et particulièrement à Washington.

Le Sommet des Amériques n’apportera aucun changement réel pour le peuple haitien sur lequel a été imposé depuis environ 11 mois le règne d’un régime corrompu et illégitime, ont dénoncé des leaders sur le terrain.

Cet événement ne fera même pas l’affaire d’Ariel Henry, incapable d’endiguer le flux migratoire d’Haitiens vers les frontières américaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.