Le SDP rejette la thèse d’agression physique subie par ses dirigeants de la part des militants

0
810

Si la position des dirigeants du Secteur démocratique et populaire (SDP) ajoute un bémol aux incidents du 10 janvier, les vidéos et autres documents disponibles sur l’irruption des militants dans l’enceinte de l’organisation politique ne trahissent pas les faits.

Le Secteur Démocratique et Populaire apporte un démenti formel aux allégations mensongères proférées sur les réseaux sociaux, selon lesquelles des militants du SDP auraient porté  atteinte physiquement aux dirigeants de la structure.                         

Le 10 janvier 2022, à l’occasion de la rentrée politique du SDP, une conférence de presse avait effectivement été programmée au siège central de l’organisation où plusieurs centaines de militants étaient présents pour l’événement. Toutefois, au cours de l’activité, certains militants ont profité de l’occasion pour exprimer leur frustration. 

En effet, le taux de chômage qui ne cesse de s’accroître dans le pays touche de plus en plus d’haïtiens. Une situation encore plus difficile à accepter pour des militants et militantes qui, pour certains, luttent activement depuis plusieurs années pour une amélioration de leurs conditions de vie et celles de leurs compatriotes.

Il n’a jamais été question de violence contre les principaux membres du SDP. D’ailleurs, la Conférence de Presse a bel et bien eu lieu. Des dirigeants du SDP se sont entretenus avec les différents protestataires, une rencontre qui a permis de calmer les esprits et d’écouter les revendications des personnes concernées. De Plus, les protestataires ont réalisé une vidéo pour expliquer leur comportement et présenter leurs excuses aux Dirigeants du SDP et à la Population toute entière. 

Le SDP réaffirme à la population haïtienne, à ses différents membres et fidèles sympathisants, sa volonté de lutter sans répit pour l’obtention d’un Etat de droit et le changement des conditions matérielles du Peuple Haïtien, soutient Marjory Michel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.