Washington Post – Une étude révèle que sur 1 715 US Congressmen qui ont été propriétaires d’esclaves, nombreux étaient des Démocrates

0
1494

12 des 18 premiers présidents des Etats-Unis possédaient des personnes en tant qu’esclaves, dont huit qui étaient propriétaires d’esclaves pendant leur présidence.

Plus de 1 700 personnes ayant siégé au Congrès des Etats-Unis ont possédé des êtres humains comme propriété au cours de leur vie, selon une enquête publiée lundi.

Demokrat lage Michel Martelly, ki kon’n ap desann pantalon’l nan kòsaj pèp Aysyen !!!

Lundi 10 janvier 2022 ((rezonodwes.com))–Au total, 1 715 cas de législateurs ayant possédé des personnes en tant qu’esclaves ont été découverts entre le XVIIIe et le XXe siècle, selon l’analyse du journal Washington Post. L’étude a examiné des recensements et d’autres documents historiques pour compiler ses résultats.

Les législateurs propriétaires d’esclaves représentaient 37 États différents, dont des États du Sud, tous les États de la Nouvelle-Angleterre, ainsi que des États du Midwest et de l’Ouest.

Ils représentaient un large éventail de l’establishment politique américain et plus de 60 partis, dont les partis républicain et démocrate, ainsi que des partis moins connus, comme les fédéralistes, les whigs, les unionistes, les populistes, les progressistes et les prohibitionnistes, selon le Post.

Toutefois, le parti démocrate compte le plus grand nombre de législateurs qui, à un moment donné de leur vie, ont possédé des esclaves. Le journal a trouvé 606 cas de ce genre. Quelque 481 républicains du Congrès ont été identifiés comme propriétaires d’esclaves.

Le sénateur démocrate Corey Booker du New Jersey, qui n’est que le quatrième Noir élu au Sénat américain, a déclaré dans une interview au Post : « Il y a très peu de reconnaissance du degré auquel l’esclavage, cette misérable institution, a façonné le Capitole.« 

« Tout autour de vous, le Capitole lui-même, a été façonné par cet héritage que nous ne connaissons pas entièrement ou que nous ne reconnaissons pas entièrement », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne la Maison-Blanche, l’analyse a permis de déterminer que 12 des 18 premiers présidents américains possédaient des personnes en tant qu’esclaves, dont huit qui étaient propriétaires d’esclaves pendant leur présidence.

Le Post a compilé ses résultats, qui ont également permis de déterminer que 3 166 membres du Congrès ne possédaient pas d’esclaves, dans une base de données. Quelque 677 membres du Congrès font encore l’objet d’enquêtes, et le Post a déclaré qu’il mettrait à jour sa base de données « au fur et à mesure que de nouvelles informations seront disponibles. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.