New Jersey – Un State Trooper condamné à 12 mois de prison pour avoir harcelé une conductrice en désactivant la caméra de son véhicule

0
3108

Le jeune homme de 30 ans, démis de ses fonctions de State Trooper, n’est plus autorisé à exercer un emploi public à New Jersey, contrairement en Haiti où tous les vieux démons et présumés dilapidateurs des fonds de Petro Caribe et leurs complices et ansyen PM ak minis ke administrasyon Jovenel/Claude Joseph bay dechay ilegal, se positionnent pour retourner en force au pouvoir dont le PM de facto, Dr. Ariel Henry, SDP (Me. André Michel), Fusion (Edmonde Beauzile) …ont provisoirement la garde.

Mercredi 1er décembre 2021 ((rezonodwes.com))–Le State Trooper Michael Patterson, 30 ans, de Bayonne-New Jersey, a été condamné à 12 mois de prison sans possibilité de libération conditionnelle après avoir admis avoir volontairement désactivé une caméra dans sa voiture afin d’éviter que ses actions soient filmées.

« New Jersey State Police attend de ses agents les normes de conduite les plus élevées, et la grande majorité d’entre eux les respecte chaque jour. Nous le devons aux policiers, et au grand public, de prendre des mesures énergiques lorsque des officiers individuels trahissent ces normes et se livrent à une conduite criminelle« , a déclaré Andrew Bruck, procureur général du New Jersey par intérim.

L’incident s’est produit en janvier 2020 sur une autoroute du New Jersey. Selon M. Bruck, M. Patterson a procédé à un contrôle routier, mais a laissé partir la conductrice avec un simple avertissement.

Mais quelques minutes plus tard, M. Bruck affirme que M. Patterson a procédé à un arrêt « injustifié » du même véhicule à la sortie du Turnpike à Woodbridge. Selon le procureur général, c’est à ce moment-là que Patterson a désactivé l’appareil d’enregistrement de sa voiture et a fait des avances « non désirées » à la femme.

Après le deuxième arrêt, une enquête a montré que Patterson a suivi la femme chez elle, la mettant dans un état de peur, selon le procureur général.

Patterson a finalement été inculpé en juin 2020 et a plaidé coupable de falsification de documents publics au quatrième degré. À l’origine, il a également été inculpé de faute professionnelle et de harcèlement.

À la suite de son plaidoyer de culpabilité, M. Patterson a perdu son poste de policier d’État (State Trooper) et n’est plus autorisé à occuper un emploi public à New Jersey.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.