Haïti|Crimes et Insécurité. Une centaine de personnes enlevées en novembre, selon un décompte de CARDH

0
844

CARDH: « Une centaine de personnes kidnappées au cours du mois de novembre en Haïti, ce qui représente une augmentation du nombre de cas par rapport aux mois précédents« . Mais, le cacique Henry a trois choses en tête: augmentation du prix des carburants, comme cadeau de Noel au peuple misérable ; organisation d’un referendum illégal et interdit par la Constitution; et enfin la tenue d’élections-bidon car Haiti n’étant pas figuré sur la liste des 110 pays appelés à participer au « Sommet pour la Démocratie » de Biden, n’est pas un Etat démocratique et ne saurait donner ce qu’il n’a pas.

Mercredi 1er décembre 2021 ((rezonodwes.com))–Une centaine de citoyens ont été enlevés en novembre en Haïti par des groupes armés qui contrôlent plusieurs régions du pays, notamment la région métropolitaine, a rapporté mardi le Centre d’analyse et de recherche sur les droits de l’homme (CARDH).

Selon cette organisation de défense des droits humains, 10% des enlèvements ont été réalisés de manière collective, et le reste en petits groupes d’une ou deux personnes. Ces actes de séquestration sont perpétrés par des groupes armés qui contrôlent une grande partie du territoire national.

Haïti, depuis environ une décennie, est devenu un pays où la sécurité des citoyens n’est nullement assuré par les autorités aptes à violer les lois et la Constitution pour assurer la pérennité du régime PHTK et aujourd’hui avec la bénédiction des alliés SDP, Fusion et autres membres de l’ancienne opposition.

Du nombre total d’enlèvements enregistrés en novembre dernier, sont inclus les 17 missionnaires, dont 16 Américains, – dont deux ont été récemment libérés -, ainsi que plusieurs camionneurs dominicains, pour la libération desquels les groupes armés exigent de fortes rançons en devises étrangères.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.