La ministre de l’Education visite le collège St Louis de Bourdon et témoigne de sa solidarité après le drame

0
1404

Mercredi 3 novembre 2021 ((rezonodwes.com))–

Plus de 72 heures après le drame survenu au Collège St Louis de Bourdon et après le congé de la Toussaint, la titulaire du ministère du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Marie Lucie Joseph, a rendu une visite de sympathies, ce mercredi 3 novembre 2021, aux responsables de l’Institution en vue de témoigner sa solidarité et son soutien moral.

Accompagnée du directeur départemental d’éducation de l’Ouest, Ernest Clergé, du directeur de la Commission d’appui social et d’adaptation scolaire (CASAS), Louis Pierre Janvier, du directeur de communication du ministère, Miloody Vincent, et de l’inspectrice principale de Port-au-Prince Nord ayant ledit collège sous sa juridiction, Marie Jeanne Cénéac, la ministre de l’Education nationale a pu rencontrer, ce mercredi 3 novembre dans la matinée, la directrice du Collège St Louis de Bourdon, Sœur Yvrose Lazare.

Il s’agissait pour la ministre Joseph de témoigner sa solidarité et son soutien moral à l’institution après l’attaque des hommes armés survenue, le samedi 30 octobre écoulé, au sein dudit collège. « Je suis ici pour témoigner ma solidarité et celle du gouvernement à l’établissement scolaire fortement affecté après ce terrible drame », a souligné la ministre Joseph qui entendait aussi apporter l’accompagnement psychosocial du MENFP à travers la direction départementale d’éducation de l’Ouest et la CASAS.

En ce sens, elle a passé des instructions aux responsables de ces deux entités pour un suivi systématique auprès du collège. Notons la CASAS est l’instance du MENFP qui accompagne les personnes à besoins spéciaux dans le système éducatif et fournit son appui psycho-social aux élèves.

La numéro Un du MENFP en a profité aussi pour s’enquérir également des circonstances de ce drame et du déroulé de cette attaque criminelle où un parent a trouvé la mort, en plus des blessures par balles d’une élève, d’un parent et d’un agent de sécurité.

Encore une fois, la ministre a condamné cette agression criminelle dans un espace éducatif supposé inviolable et protégé par tous, en réitérant son soutien moral et son support à cette institution scolaire qui a déjà formé plusieurs générations d’élèves.

La directrice du Collège St Louis de Bourdon a remercié la délégation, spécialement la ministre Joseph, pour son support en cette pénible circonstance qui affecte le fonctionnement de l’école qui a observé une pause pour cette fin de semaine, avant de reprendre ses activités lundi prochain, 8 novembre. « Ce geste montre que nous ne sommes pas seules et cela nous réconforte », a souligné Sœur Lazare.

Rappelons que le MENFP avait déjà condamné cet acte qualifié d’odieux et présenté ses sympathies aux victimes, à la direction de l’école et à la congrégation des Sœurs de Charité de St Louis, quelques heures après l’attaque, le 30 octobre 2021.

Bureau de communication/MENFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.