Urgent ! Démission de Léon Charles à la tête de la PNH

0
3553

Quinze ans après avoir démissionné de la Police nationale d’Haiti, Léon Charles, artisan du vote d’exclusion du Venezuela de l’OEA, a été illégalement nommé par Jovenel Moise, le 13 novembre 2020, directeur général de cette institution en remplacement de Rameau Normil

Jeudi 21 octobre 2021 ((rezonodwes.com))–Rezo Nòdwès a appris ce midi la démission de Léon Charles à la tête de l’institution policière nationale d’Haiti. Pierre Espérance de RNDDH a confirmé pour le journal le départ de M. Charles sans toutefois en mesure de révéler le nom de son remplaçant.

Ce départ réclamé par plusieurs couches de la société est survenu moins de 72 heures après la séquestration de plus d’une dizaine de citoyens américains par les gangs armés 400 Mawozo.

Léon Charles qui s’est révélé incapable à combattre les gangs pro-pouvoir PHTK, devra réussir là où son prédécesseur a échoué. Bien au contraire, il est accusé de « politiser » l’institution policière en faisant le jeu des autorités jusqu’à commettre de nombreuses exactions.

L’ex-DG Léon Charles a déjà occupé ce poste en 2004 et n’a pas su faire ses preuves, alors que les problèmes de la PNH n’étaient pas aussi aigus. Il n’avait pas pu sauver l’institution, à l’époque infestée de corrompus.

Un sondage du journal en ligne Rezo Nòdwès a démontré récemment le degré de déficit de crédibilité à mater les gangs dont souffrait l’ex-DG de la PNH. L’événement de dimanche dernier au Pont-Rouge est la dernière goutte d’eau débordant le vase d’insatisfaction des citoyens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.