Audio – Haïti|Referendum bidon. Attaque personnelle de Claude Joseph contre un organe de presse pour avoir rapporté textuellement ses propos

0
4053

Le journal en question, selon Claude Joseph qui a condamné ouvertement les deux tragédies électorales de Martelly en 2015, « fait le jeu des fossoyeurs d’Haïti et du peuple haitien« . Mais qu’il est bien « minable » celui-là, selon NERHO.

4.3 millions d’habitants meurent de faim, mais le gouvernement a 2 grands chantiers « referendum et élections », déclare Claude Joseph qui ne se considère pas comme l’un des fossoyeurs du pays, déjà enfoncé dans la merde avec des taux de croissance négatifs pour la 3e année consécutive.

Audio – propos de Claude Joseph reproduits textuellement par Gazette Haïti News.

Dimanche 9 mai 2021 ((rezonodwes.com))–Le Premier-ministre de facto PHTK qui aurait moins d’une semaine à passer à la Primature, est monté au créneau pour tenter de sauver la face devant le président de facto Jovenel Moise en lançant une attaque personnelle contre un organe de presse en Haïti.

Claude Joseph qui a accusé dans le passé Michel Martelly de vouloir le beurre et l’argent du beurre avec ses deux tragédies électorales, dont l’une a accouché du régime de Jovenel Moise, a, pour sa part, forcé sur l’accélérateur d’une 3e tragédie électorale inévitable, en accusant le journal en question, sans le nommer, de « parti pris » tout en « dénaturant ses propos« .

« Surseoir au referendum et aux élections : Aucun sacrifice n’est trop grand« , titre un article de Gazette Haiti News, rapportant textuellement, audio à l’appui, les propos de Claude Joseph qui, vexé et d’un ton menaçant, a affirmé dans un communiqué que le referendum bidon de Jovenel Moise « est irréversible« , autant que possible le peuple haitien n’ait redit encore Non à cette mascarade, a ajouté Dr. Josué Renaud de NERHO qualifiant ti Claude de « petit minable« .

Pourtant, selon Gazette Haiti News, vendredi dernier, Claude Joseph a clairement indiqué « que le pouvoir en place pourrait aller jusqu’à transiger sur les dossiers du référendum et des prochaines élections pour sortir le pays l’impasse faisant référence à la venue, dans les prochains jours, d’une délégation de l’Organisation des Etats Américains, OEA, en Haïti pour faciliter le dialogue entre les acteurs concernés par la crise haïtienne« .

Malgré les mots ronflants que contient le communiqué de la Primature, publié dimanche, le referendum bidon ne répond pas aux véritables besoins et aspirations des masses laborieuses haïtiennes. C’est un processus illégal et purement interdit par la Constitution. il n’y a pas à sortir de là.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.