Flashback-17 déc. 2019 |Le ministre Agénor Cadet et le secrétaire d’État Ronsard Saint-Cyr indexés dans le massacre du Bel-Air

0
965

M. Saint-Cyr di « NOUPAREH », tounen vin’n fè kisa ? Quel a été le bilan de cet ancien activiste lavalas tèt kale ? NOUPAREH pou 150 Goud ka vin’n vo yon dola ? Est-ce bien ça ou NOUPAREH pour venir faire appliquer le nouveau code pénal. Humm! Suivez notre regard très sincyr

NOUPARE pou mande Ronsard St-Cyr kont sou masak Bèlèr la, car, souvenez-vous bien, l’impunité comme toute autre marchandise périssable, a une date d’expiration.

Samedi 22 août 2020 ((rezonodwes.com))–Flashback–http://rezonodwes.com/2019/12/17/le-ministre-agenor-cadet-et-le-secretaire-detat-ronsard-saint-cyr-indexes-dans-le-massacre-du-bel-air/

Le ministre Agénor Cadet et le secrétaire d’État Ronsard Saint-Cyr indexés dans le massacre du Bel-Air

Mardi 17 décembre 2019 ((rezonodwes.com))– Deux personnalités du gouvernement démissionnaire ont été pointées du doigt dans le massacre de 26 résidents du Bel-Air, qui aurait été perpétré par les hommes armés de Jimmy Cherizier alias Barbecue en novembre dernier.

Il s’agit du ministre démissionnaire de l’Éducation Nationale, titulaire également du ministère de l’Intérieur, et le secrétaire d’État à la Sécurité Publique, Ronsard Saint-Cyr.

Selon des informations recueillies sur le terrain par le RNDHH, le ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, Pierre Josué Agénor Cadet a été la première personnalité du gouvernement à être entrée en contact avec des jeunes de la zone de Bel-Air dans le but de leur demander de mettre fin à leur mouvement de protestation et de laisser aux autorités le soin de lever les barricades. Il n’a pas réussi à les convaincre.

Le RNDDH a déclaré avoir tenté à plusieurs reprises de lui parler. Les démarches pour s’entretenir avec le ministre Cadet se sont révélées vaines.

D’un autre coté, il est reproché au Secrétaire d’État à la sécurité publique, Léon Ronsard Saint-Cyr d’avoir engagé le chef de gang Jimmy Cherizier alias Barbecue pour nettoyer la région métropolitaine de Port-au-Prince et prendre le contrôle de Bel-Air afin d’empêcher la poursuite des rassemblements antigouvernementaux.

Il lui a promis, pour la réalisation de cette tâche, une forte somme d’argent de laquelle, Jimmy Cherizier alias Barbecue a déjà reçu une partie en liquide ainsi que plusieurs motocyclettes. Rencontré dans le cadre de ce dossier, Léon Ronsard Saint-Cyr a catégoriquement rejeté ces allégations qui, selon lui, n’ont aucun fondement.

Il affirme avoir, comme tout le monde, entendu parler des événements sanglants de Bel-Air à la radio. Il a aussi confirmé qu’une cellule de nettoyage a été mise en place par la Secrétairerie d’Etat à la sécurité publique, dans le but de déblayer différentes zones et de lever les barricades.

Cette cellule, composée du Service National de Gestion des Résidus Solides (SMGRS) et le Centre National des Equipements (CNE) a été rapatriée par le Palais national. Enfin il estime qu’à titre d’homme d’Etat, il ne saurait se lier à des bandits dont la place est derrière les barreaux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.