Guichard Doré : Le nouveau calendrier électoral représente un coup d`état!

1
1172

Port-au-Prince, vendredi 14 octobre 2016 (rezonodwes).- Plusieurs candidats et responsables de partis ont protesté contre les nouvelles dates annoncées dans le calendrier électoral remanié pour les élections présidentielles et législatives haïtiennes.

Le responsable stratégique du parti Tet Kale et ancien conseiller du président Michel Martelly a fustigé les membres du Conseil Électoral Provisoire et a estimé que ce nouveau calendrier n`est autre qu`un coup d`état classique porté contre les institutions du pays.




Selon Guichard Doré, transfuge du parti Bouclier, c`est un plan pour piéger le nouveau pouvoir qui sortira de ces joutes électorales et appelle la population à la mobilisation contre cette décision.

Le candidat Tet Kale pour le sénat dans le Plateau Central, Willot Joseph, lui aussi, se montre hostile à ces nouvelles dates et promet, malgré son amitié avec le chef de l`état de passer sa lutte à un autre niveau.




Meme son de cloche chez le responsable de Bouclier, un ancien allié des Tet kale. Nawoon Marcellus qui est aussi candidat au sénate dans le Nord a craché sa colère contre le CEP et exige le retrait immédiat de ce calendrier.

 

1 COMMENT

  1. Nawoon Marcelus, Jocelerme privert, Yvon Neptune Mopise Jean-Charles, Amanus Maillete, ake anpil lòt epav sa yo te konn ape mache fè dega pou Wa Pwofèt zenglendou a Aristide. Nou Ayisyen , wen p ape janm resi konpwann ki kalte espèce nou ye. Nou toujou bliye, osnon nou pwan pòz bliye. Se pa ni ayèr ni jodya Ayisyen konnen, denpi o ban lekòl, ti Dominiken ape pwiye pou lakay a yo okipe Ayiti. Piga nou vini pwan pòzni nou pantan ni nou move.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.