Flashback-11 déc. 2018. Massacre La Saline|64 assassinés : Jovenel Moïse promet un mois plus tard de faire la lumière sur ce dossier

0
1564

Flashback-

Mardi 11 décembre 2018 ((rezonodwes.com))– Environ un mois après les événements ayant conduit, selon un rapport publié par le RNDDH (Réseau National de Défense des Droits Humains), à l’assassinat de 64 personnes dans le quartier défavorisé de La Saline, le président Jovenel Moïse consent enfin à rompre le silence sur le sujet.

Au cours de la cérémonie de célébration, lundi 10 décembre, du 70e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme au ciné Triomphe autour du thème : « Œuvrons pour l’égalité, la justice et la dignité humaine », le chef de l’État a promis que toute la lumière sera faite sur le dossier du massacre de La Saline.

Alors que le président du Sénat, Joseph Lambert avait minimisé ces crimes, en parlant de vidéo datant de 2004, le président Jovenel Moïse de son coté a déclaré que cette fois, il ne s’agira pas d’enquête se poursuivant indéfiniment, puisque celle-ci va aboutir.

Mais, le premier mandataire de la nation haïtienne a prévenu qu’il ne doit plus y avoir de persécutions dans cette affaire.

Notons que lors de cette cérémonie, plusieurs autorités du pays comme le premier ministre Jean Henry Céant, les présidents du CSPJ et du Sénat ainsi que des représentants de la communauté internationale étaient présentes.

L’ex-ambassadeur d’Haiti à l’ONU, Emile Saint-Lot qui fut le secrétaire de la commission chargée de rédiger la déclaration universelle des droits de l’homme, y a été honoré à titre posthume par la MINUJUSTH et le Sénat haïtien. Deux plaques d’honneur ont été remises à sa famille.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.