L’État haïtien suspend les contrats des compagnies d’électricité E-Power, Sogener et Haytrac

3
760

Dispositions prises en Conseil des Ministres en rapport aux contrats de fourniture d’électricité à l’Etat haïtien (communiqué)

Port-au-Prince, mercredi 23 Octobre 2019 ((rezonodwes.com))– Le Bureau du Secrétaire d’Etat à la Communication, dans l’objectif d’informer la population haïtienne de toutes les décisions prises au plus haut sommet de l’Etat visant à redresser la barque nationale, a l’avantage de faire part des dispositions prises ce mercredi 23 Octobre 2019 en Conseil des Ministres.

1- Le Ministère de l’Economie et des Finances est instruit de suspendre les paiements de toutes valeurs en rapport avec l’exécution des contrats d’énergie électrique signés entre l’Etat haïtien et les firmes Sogener, E-Power S.A. et Haytrac.

2- Le Ministère de l’Economie et des Finances est instruit de régler tous les différends qui pourront être soulevés avec les acteurs du secteur de l’énégie durant tout le processus;

3- Le Ministère des Travaux publics, Transports et Communications est instruit de procéder au transfert à l’Electricité d’Haïti (Ed’H) de toutes les centrales électriques appartenant à l’Etat;

4- Le Ministère de la Justice et de la Sécurité publique est instruit de procéder à la sécurisation de toutes les centrales du pays;

5- Le Ministère de la Justice et de la Sécurité publique et le Ministère de l’Economie et des Finances sont instruits, chacun en ce qui le concerne, d’obtenir la mise en mouvement de l’action publique contre tous ceux qui sont coupables de dilapidation de deniers publics dans le cadre de ces contrats, la restitution des montants surfacturés à l’Etat et la réparation de tous préjudices causés à l’Etat dans le cadre de l’exécution des contrats de fourniture d’électricité passés entre l’Etat et les compagnies citées plus haut.

3 COMMENTS

    • Dès le lendemain du 7 février 2017, c’est ce qu’il devait faire, en renégociant les contrats. Dans le cas contraire, il ne va pas trouver de l’argent pour aider les EXCLUS du système. Ils représentent plus de 90 % de la population. Contrairement aux autres, JB Aristide ou Jovenel Moise ne devait en aucun laisser le pouvoir sans tenter d’aider les masses. Li di wi pou Aristide ak Jovenel (PA GEN ESKIZ !!!) kite SISTÈM nan BWÈ yo, tout en devenant eux-mêmes des héritiers. Au moins, en CHUTE LIBRE, Jovenel tente de montrer il n’est pas tout à fait un con. Il cherche à nuire aussi. Le nom de Vorbe et tant d’autres Gardiens du Système sont souvent associés au financement des manifs. Au nom de 90 % des EXCLUS, Merde à tous ceux qui parlent hypocritement du changement de système!
      En attendant l’émergence de Nouvelles générations d’élites (politiques, économiques… sociales et culturelles), la Lutte continue…

  1. Poum ta santime pi bien fow ta we président ta fé mete teroris sa yo nan prison ak tout beg oposition kap kraze boule tout manifestation interdi. Pou Jis nouvel lod

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.