Etats-Unis : la Municipalité de Union-NJ annule une rencontre de Jovenel Moise avec la communauté haïtienne de New Jersey, programmée pour jeudi prochain

1
1047

« The President is uncertain of his ability to depart from the country« , Michèle S. Delisfort, Maire de Union-New Jersey.

On dit jamais deux sans trois. Après Brooklyn en septembre 2017 ; Spring Valley-New York, septembre 2018 ; Jovenel Moise, qui devrait éventuellement arriver dimanche soir à New York, a prévu également de venir jusqu’à Union-New Jersey pour une « causerie avec la diaspora haïtienne« , le jeudi 26 septembre 2019. Alors que le président fait face dans son propre pays à une grave crise socio-politique et économique que la mauvaise gouvernance et une corruption aveuglée, illimitée et sans vergogne ont, en grande partie, engendrée.

Après le refus systématique essuyé par l’ex-président Michel Martelly, empêché en juin dernier de venir déblatérer des âneries sur fond d’expression musicale à Union-New Jersey, c’est au tour du président en fonction, Jovenel Moise, accusé d’usurpateur de titre et présumé indexé dans le détournement de fonds de Petro Caribe, d’essuyer un cuisant échec en se voyant également refuser les clés de la 43ème ville des Etats-Unis. La mairesse Delisfort, d’origine haïtienne, a décommandé une semaine à l’avance la visite du chef du régime Tèt Kale 2 dans son fief car, révèle-t-elle « le président n’a pas la certitude de pouvoir laisser le pays« .

Union-NJ, vendredi 20 septembre 2019 ((rezonodwes.com))–Le Chef de l’Edilité de Union-New Jersey, l’américano-haïtienne, Michèle S. Delisfort, dans un communiqué rendu public jeudi 19 septembre 2019, indique qu’ elle a le regret d’informer le Consulat haitien de New York que « le message présidentiel à délivrer par l’Honorable Jovenel Moise, président de la République d’Haïti prévu pour le jeudi 26 septembre 26 2019 a été ANNULÉ« .

La Mairesse Michèle Délisfort a précisé que la rencontre de Jovenel Moise programmée pour jeudi prochain à Union-New Jersey, était « sponsorisée par le Consulat Haïtien de New York en collaboration avec l’association The Township of Union and NJ 4 Haiti« .

La principale raison avancée par Mme Délisfort qui a pris la décision d’annuler la venue de Jovenel Moise à Union-New Jersey, se base sur une incertitude du déplacement de celui-ci à l’extérieur d’Haïti, en raison, souligne la Mairesse, que « ces jours-ci Haïti connaît des troubles politiques extrêmes. Par conséquent, le président n’est pas certain qu’il pourra quitter le pays« .

La rencontre, secrètement programmée depuis plusieurs semaines, par The Township of Union and NJ 4 Haiti, a appris Rezo Nòdwès, allait se tenir dans l’une des salles de conférence du prestigieux Kean University à Union-New Jersey.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.