Crise de carburant : Lapin annonce une augmentation des prix du diesel et l’arrivée prochaine de 140 mille barils de pétrole

0
600

Les 500 000 barils de pétrole promis par Lapin, toujours invisibles

Mardi 17 septembre 2019 ((rezonodwes.com))– Comme le laissaient entendre les rumeurs, l’exécutif a décidé d’augmenter les prix du gallon de diesel au prochain arrivage, sans toutefois fournir de chiffres.

C’est le premier ministre de facto, Jean Michel Lapin qui en a fait l’annonce mardi, expliquant que le gouvernement doit régler certaines dettes aux compagnies pétrolières et ne pourra pas continuer à subventionner l’essence comme auparavant.

Lapin a également annoncé la disponibilité dans les prochaines heures d’une cargaison de produits pétroliers pour quatre compagnies. Ce qui permettra d’approvisionner les stations d’essence à partir de mercredi ou jeudi.

En fait, cent quarante mille barils de gazoline, soit l’équivalent de six millions sept cent vingt mille gallons, seront livrés dès ce soir à Thorland, a promis le premier ministre intérimaire de facto et premier ministre nommé démissionnaire.

« Le 19 septembre cent cinquante mille barils de diesel, soit six millions cinq cent dix mille gallons, seront disponibles pour être distribués sur le marché haïtien. Le 20 septembre, quarante mille gallons de diesel et vingt mille barils de gazoline seront livrés et le 28 septembre, trente cinq mille barils de diesel et vingt cinq mille barils de gazoline seront livrés », a indiqué Lapin en effectuant toutes les gymnastiques afin d’approcher la quantité de 500 mille barils de pétrole promise pour ce week-end, mais toujours invisible.

Pour les syndicalistes et chauffeurs de moto-taxi, la rareté observée sur le marché pétrolier haïtien est tout à fait artificielle et a été crée par les autorités elles-mêmes et les compagnies pétrolières afin d’arriver à une augmentation forcée des prix à la pompe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.