La Cour des Comptes sous pression de l’Exécutif et menace d’incendie

5
286

par Francklyn B. Geffrard

Lundi 20 mai 2019 ((rezonodwes.com))–

La Cour des Comptes sous pression de l’exécutif!

18 Mai 2018- A quelques jours de la publication officielle du rapport final d’audit de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) sur la gestion des fonds du programme Petrocaribe, d’intenses pressions sont exercées sur des conseillers de l’institution pour retarder la publication dudit rapport.

S’exprimant sous couvert de l’anonymat, un conseiller de la Cour des Comptes, a indiqué que des proches du pouvoir exécutif ont entrepris une vaste opération d’intimidation à l’encontre des conseillers de l’institution.

Le rapport de la Cour des Comptes sur la gestion des fonds Petrocaribe est fin prêt et sera publié à la fin du mois de Mai, a-t-il rassuré.

Le rapport final de la Cour des Comptes se penche également le dossier des 25 stades construits sous l’administration Martelly/ Lamothe dont on cherche toujours la trace.

Cependant, précise-t-il, la Cour des Comptes est confrontée à des difficultés pour payer les techniciens engagés dans le cadre de l’audit.

Il a fait savoir que le ministère des finances n’a toujours pas mis les fonds nécessaires au paiement des techniciens ayant participé à l’enquête, à la disposition de la CSCCA.

Selon lui, le refus du ministère des finances de décaisser des fonds pour payer les enquêteurs et vérificateurs qui ont réalisé l’audit, participe des manœuvres visant à saboter l’effort de la Cour des Comptes en vue de faire le jour sur la gestion des fonds Petrocaribe.

La démarche des députés proches de l’exécutif menaçant d’introduire une mise en accusation contre les conseillers de la CSCCA participe également de ces mêmes manœuvres visant à intimider les conseillers, a-t-il fait remarquer.

De nombreuses organisations de la société civile et de groupes de petrochallengers dont Nou Pap Konplis et Ensemble Contre la Corruption, ont rejeté récemment la démarche des députés présidentiels et apporté leur soutien aux conseillers de la Cour des Comptes et les ont exhortés à rendre public, au plus vite, le rapport complet de l’institution sur la gestion des fonds Petrocaribe.

Rappelons que le rapport partiel de la Cour des Comptes avait pratiquement confirmé les deux précédents rapports produits par deux commissions spéciales sénatoriales et indexé d’anciens premiers ministres, ministres et le président Jovenel Moïse dans la dilapidation présumée des 4.2 milliards de dollars des fonds Petrocaribe.

Menace d’incendie de la Cour des Comptes!

18 Mai 2019- En plus des menaces et pressions qui sont exercées sur les conseillers de la Cour des Comptes pour qu’ils ne publient pas le rapport complet d’audit sur la gestion des fonds Petrocaribe, des bandits liés aux petro-dilapidateurs se prépareraient à incendier la Cour, informe une source proche de l’institution.

L’objectif de ceux qui on planifié cet acte serait de faire disparaître tous les documents liés au dossier Petrocaribe traités par la Cour des Comptes dans le cadre de son audit, puisque les conseillers persistent à publier leur rapport à partir de la semaine prochaine, a-t-on appris.

Selon une source proche de la Cour des Comptes, ces bandits peuvent passer à l’action à n’importe quel moment. D’où la nécessité pour tous les petrochallengers de se mobiliser et de faire solidarité avec les conseillers de la Cour des Comptes, suggère notre source.

La source encourage également les citoyens à se montrer vigilants et à monter la garde en permanence devant les locaux de la Cour Supérieure des Comptes pour éviter que les bandits ne mettent leur plan à exécution.

Francklyn B Geffrard

5 COMMENTS

  1. Il faudra que ces bonnes gens arretent d’etre des laches et de se courber aux menaces. C’est le genre de comportement qui fait de nous un peuple de minables! Votre travail est de produire des rapports sur les depenses de l’Etat – Vous n’avez qu’a faire votre travail et alerter toutes les instances nationales et internationales ouvertement des menaces qui vous sont faites et denoncez ceux que le font, si vous les identifiez. C’est ainsi qu’agit les hommes et femmes dans le cadre de leur professions. Arretez d’etre des laches et de perpetrer le voyourisme, les vols et le gangsterisme! Ces gens de PHTK ont vole et dilapide le pays ouvertement sans se cacher. Faites le travail pour lequel vous etes payes ou devenez aussi pourris et corrompus qu’eux.

    • Je suis entièrement d’accord avec vous. Vos remarques sont intéressantes et pertinentes. Arrêtons-nous d’être des lâches! Faisons-nous un faisceau pour les arrêter.

    • RAPPEL…

      L’IMPUNITÉ effraie les gens plus ou moins Honnêtes. Et la société au Rabais n’accompagne pas les gens qui osent défier l’ordre établi. Les exemples sont légions. À part peut-être, Me Léon MANUS, très peu d’entre nous se souvient du patriote Jean-Robert FAVEUR. Ce dernier refusait de suivre les ordres de l’apprenti dictateur JB Aristide et de son sicaire Jean-Claude Jean-Baptiste. Il préférait aller en exil.

      Cette même société faisait peu de cas de la mort par un accident suspect de Me Hugues Saint-Pierre qui était responsable du dossier du présumé assassin Jocelerme Privert. Et un peu plus tard, le présumé assassin allait devenir le Chouchou des O.P et Co, d’une certaine presse et du RNDDH.

      En cas d »incendie de la CSCCA, il provoquera l’embrasement. Jovenel fera sa valise.

  2. Haïti est le seul pays où tous les crimes peuvent être commis par un gouvernement sans conséquence aucune!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.