La journée d’Internet célébrée en Haïti

0
108

Vendredi 17 mai 2019 ((rezonodwes.com))– Autour du thème  « Réduire l’écart en matière de normalisation », les Nations Unis fêtent cette année le 50ème anniversaire de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information.

Célébrée chaque année depuis 1969, cette Journée commémore la création de l’Union internationale des télécommunications (UIT) le 17 mai 1865, avec la signature à Paris de la première Convention télégraphique internationale.

La Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information a pour but de contribuer à sensibiliser l’opinion aux perspectives qu’ouvre l’utilisation de l’Internet et des autres technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les domaines économique et social, ainsi qu’aux moyens permettant de réduire la fracture numérique.

En 2004, une initiative de la Journée Internet a été lancée en Espagne à la suite d’une proposition de  Association of Internet Users, à laquelle différentes organisations sont associées.

La première célébration de la Journée Internet 2005 a eu lieu un 25 octobre  avec un succès remarquable. Suite à la déclaration en Tunisie, les organisateurs de la Journée de l’Internet ont fixé le 17 mai la date de sa mise en œuvre et contribueront, dans la mesure de leurs moyens, au développement de cette initiative dans tous les pays du monde.

De nos jours, Mexique, Espagne, Argentine, Haïti et d’autres pays dans le monde célèbrent la journée d’Internet. En Haïti ISOC Haïti, AHTIC, Digital Grassroots et Transversal se mettent ensemble pour valoriser cette journée par une campagne autour du thème :

‘’Racontez à quoi ressemble l’internet de votre rêve dans laquelle beaucoup de d’haïtiens issus de parties prenantes différentes réagissent sur l’Internet qu’ils/elles veulent tous/tes avoir avec #InternetDeMonReve sur les réseaux sociaux. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.