En attendant le tweet de Jovenel Moise sur l’incendie de la Cathédrale Notre Dame de Paris…

par Dahney Corielan

Lundi 15 avril 2019 ((rezonodwes.com))–  Comme je l’ai souvent répété dans mes récentes analyses, toutes les affaires de l’Etat haïtien se passent sur twitter à l’heure actuelle. On annonce, commente, une décision publique sur twitter. On divulgue les grandes décisions étatiques d’abord sur twitter avant même leur publication dans le journal officiel le « Moniteur ».

Nos hommes d’état sont à la mode, ils font des réseaux sociaux, spécifiquement twitter. leurs principaux canaux de communication.

Dommage pour le peuple de l’arrière-pays qui n’a pas un smartphone en main ! Ce peuple qui, comme vous le savez, n’a pas d’eau potable, d’hôpitaux, d’électricité (en attendant la promesse d’électrification 24/24), d’écoles, […]. Ce peuple qui est en manque de tout !

Dans cette virtualisation de l’Etat haïtien, le président Jovenel Moise est un acteur majeur. Il annonce tout sur twitter. Les résultats de la caravane changement sont sur twitter, le projet ‘’Kouran 24/24’’ se matérialise sur twitter, la recette souvent qualifiée de magique « Moun yo, tè a ak solèy la » fait effet, rien que sur twitter…

Le Président compatit, apporte son expertise « comme Nèg bannann lan » sur twitter. Il « tweeterise » sa pensée, son discours et pour certains, il va donner des résultats … sur twitter. L’enjeu est de taille !

Aujourd’hui, un patrimoine historique de France, un patrimoine du monde vient de subir une violente incendie : la Cathédrale Notre de Dame de Paris. Le monde entier est choqué par ce drame. Le Président français Emmanuel Macron a placé ses mots sur son compte  twitter « Notre-Dame de Paris en proie aux flammes. Émotion de toute une nation. Pensée pour tous les catholiques et pour tous les Français. Comme tous nos compatriotes, je suis triste ce soir de voir brûler cette part de nous ». 

Son homologue américain Donald Trump conseille d’envoyer des Canadair via Twitter : « Tellement horrible de regarder cet énorme incendie de Notre-Dame de Paris. Peut-être qu’y envoyer des canadairs pourraient être mis à l’œuvre… Il faut agir vite! ». Un conseil très mal avisé, que rejette complètement la Sécurité civile française: « Le largage d’eau par avion sur ce type d’édifice pourrait en effet entraîner l’effondrement de l’intégralité de la structure ».

Ainsi, de nombreuses personnalités du monde réagissent face à cet incendie. Une perte énorme ! Car, la cathédrale Notre-Dame de Paris, chef d’œuvre de l’architecture gothique, est le monument le plus visité de France. Le président Macron a promis de rebâtir Notre Dame, un patrimoine qui charrie plus de 850 années d’histoires (856 exactement).

De ce fait, en attendant de notre côté, le tweet des dirigeants haïtiens notamment celui du Président Jovenel Moise, qui serait le bienvenu en terme de solidarité au peuple français et au reste du monde (car ce patrimoine attire des millions de visiteurs par années), compatissons-nous, pour la reconstruction du Palais national, symbole par excellence de l’Etat, devant les ruines de la Cathédrale Notre Dame de l’Assomption de Port-au-Prince, haut lieu de pèlerinage des fidèles catholiques haïtiens, un patrimoine religieux qui a traversé le temps (1884-2010).

Mobilisons-nous pour leur reconstruction. Car, un patrimoine, partout où il est, mérite d’être sauvé, sauvegardé et protégé afin d’en assurer la transmission de l’héritage qu’il porte aux générations futures.

Dahney CORIELAN
Avocat-Anthroposociologue
Maitrise en Histoire et Patrimoine
dahney.corielan.1@ulaval.ca
Québec, le 15 avril 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.