Duckens Nazon, trop fort pour les Cubains!

0
43

par Thierry Antoine Michel

Lundi 25 mars 2019 ((rezonodwes.com))– Poussés par un public des grands jours, les grenadiers ont fait plier des cubains 2-1, grâce à un Dukens Nazon au sommet de son art, buteur (25′) et passeur décisif (88′) dans le cadre de la 4ème et dernière journée de la ligue des Nations de la CONCACAF.

La sélection haïtienne de football a pris difficilement la mesure de l’équipe de Cuba sur le score de deux buts à un (2-1) pour s’offrir l’un des billets donnant accès à la Division A de la CONCACAF et combler les attentes des milliers de fans qui avaient pris place dans les gradins et tribunes du stade Sylvio Cator , en ce beau dimanche soir (24 Mars 2019).

Les grenadiers qui ont démarré le match avec beaucoup de pressions sur les cubains, allaient attendre la vingt-cinquième minute (25′) pour faire trembler les filets par l’intermédiaire de Dukens Nazon ; le numéro neuf (#9) haïtien passait en revue toute l’arrière-garde cubaine, en évitant six défenseurs avant de conclure d’une frappe croisée du pied droit, imparable au deuxième du portier cubain « Sanchez » 1-0.

Au fil des minutes, on sentait une baisse de régime côté haïtien, toutefois, l’équipe entraînée par Marc Collat allait rentrer aux vestiaires avec ce petit but d’avance. Au début du deuxième acte, les bleu et rouge montraient quelques signes de faiblesse. Blessé, Sony Mustivar était contraint de laisser ses partenaires et remplacé par Zachary Hérivaux. Les visiteurs qui se montraient de plus en plus agressifs, allaient trouver le but égalisateur à l’heure de jeu lorsque Luis Paradera (#23) exploitait une faute d’appréciation de Johnny Placide.

Déterminés à semer le trouble dans un VYE GRANN rempli à la cause du bicolore, les lions de la caraïbe étaient tout près de prendre l’avantage, si Johnny Placide n’avait pas détourné en corner cette frappe de Baquerro #2 (72′).Alors qu’on s’approchait vers la fin de cette rencontre (88′), Dukens Nazon défiait quatre (4) arrières Cubains avant d’adresser un centre en retrait à Kevin Lafrance #13, qui a crucifié le dernier rempart Cubain « Sanchez ».

À ce moment, c’était une véritable scène de liesse au stade Sylvio Cator, puisqu’on était à seulement deux (2) minutes de la fin du temps réglementaire. Au final, les grenadiers signent leur quatrième (4ème) victoire en autant de matchs dans cette phase préliminaire de la Ligue des Nations de la CONCACAF pour terminer premier du groupe avec dix-neuf (19) buts inscrits et seulement deux (2) buts encaissés pour une différence de plus dix-sept (+17) contre plus seize (+16) pour le Canada également douze (12) points. A présent les grenadiers vont affronter les meilleures nations de la zone, à Port-au-Prince comme ailleurs.

Thierry Antoine Michel (FHF)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.