Un des « mercenaires » a révélé que son groupe travaillait pour un Officiel proche de Jovenel Moïse

1
632

Vendredi 22 février 2019 ((rezonodwes.com))– L’ancien soldat de la Marine américaine, Chris Osman, 44 ans, un des étrangers arrêtés pour possession d’un arsenal de guerre à Port-au-Prince, a révélé sur son compte Instagram que son groupe fournissait un travail de sécurité à des personnes directement liées au président actuel d’Haïti’ Jovenel Moïse.

Osman, qui n’a pas spécifié la nature exacte de son travail, a indiqué qu’ils étaient des pions dans une bagarre publique entre le président et son premier ministre, Jean-Henry Céant.

« Nous n’avons pas été libérés, nous avons été sauvés », a affirmé Osman, à la surprise générale, remerciant au passage, les hommes qui ont rendu cela possible, le gouvernement américain, le département d’Etat, l’ambassade américaine en Haïti, l’ambassadeur américain en Haïti et des « centaines d’hommes et de femmes qui sont intervenus pour nous sauver ».

Des paroles contribuant encore plus à entretenir la confusion régnant autour de l’arrestation et le « transfert » vers les États-Unis de ces cinq Américains, un Serbe, un Russe et un Haïtien arrêtés dimanche à un point de contrôle de la police de Port-au-Prince alors qu’ils se trouvaient dans deux véhicules sans plaque d’immatriculation, dans les parages de la Banque Centrale.

Suite à un interrogatoire, la police a déclaré que ces hommes – qui avaient en leur possession des fusils AR-15, des pistolets, divers couteaux, des téléphones satellites, un télescope et d’autres équipements tactiques – ont affirmé qu’ils étaient en « mission gouvernementale ».

1 COMMENT

  1. Certainement ce monsieur a été bien motivé bien manipulé pour faire cette déclaration publique en vue de blanchir la présidence, les autorités haïtiennes qui ont relâché ces mercenaires ; en faisant cette déclaration quoquine et inintelligente ils pensent éteindre le feu qui s’allume dans le camp du peuple haïtien qui est entrain de se réveiller petit à petit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.