Canada : Un pont va porter le nom de l’haïtien Jean Alfred, 1er député noir du Québec

0
30

Né à Ouanaminthe, en Haïti, diplômé de l’Université d’État d’Haïti, Jean Alfred, a été enseignant, conseiller municipal et premier député noir du Québec

Vendredi 22 février 2019 ((rezonodwes.com))– Un pont de l’autoroute 50, enjambant la rivière Petite-Nation entre Plaisance et Lochaber, sera bientôt rebaptisé en l’honneur de Jean Alfred, qui a été le premier député noir élu à l’Assemblée nationale du Québec.

Cette information a été confirmée jeudi par la Commission de toponymie du Québec. a rapporté la presse locale.

Dans un communiqué, la ministre de la Culture Nathalie Roy a noté que Jean Alfred « a consacré une partie de sa vie à tisser des ponts entre les Québécois et la communauté haïtienne d’ici. »

Jean Alfred, enseignant et ancien conseiller municipal à Gatineau, a été député péquiste de la circonscription de Papineau de 1976 à 1980 dans le premier mandat de René-Lévesque et du Parti québécois. Il s’est notamment distingué par son engagement à la mise en place d’infrastructures régionales, comme l’hôpital de Gatineau et l’autoroute de l’Outaouais.

Né à Ouanaminthe, en Haïti, le 10 mars 1940, décédé le 20 juillet 2015, fils d’Horace Alfred, boucher, et de Prunélie Océan, commerçante, Jean Alfred a étudié chez les Frères de l’instruction chrétienne à Ouanaminthe et au Collège Saint-Louis-de-Gonzague à Port-au-Prince.

Titulaire d’un baccalauréat en français depuis 1965 et d’une licence en philosophie de l’Université d’État d’Haïti depuis 1968, Jean Alfred a fait un stage à l’Institut BRIC (Bureau de recherche et d’intervention clinique) à Montréal ainsi qu’au Bureau des langues à Ottawa et a été titulaire d’une maîtrise en psychopédagogie depuis 1971, d’un doctorat en éducation de l’Université d’Ottawa depuis 1975 et d’une maîtrise en gestion scolaire de l’Université d’Ottawa depuis 1981.

Il a été également professeur de français, de latin et de littérature française en Haïti pendant cinq ans et professeur à la Commission scolaire de l’Outaouais de 1969 à 1976.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.