Les élections indirectes bloquées par Jovenel Moise

0
60

Port-au-Prince, jeudi 3 août 2017 – ((rezonodwes.com))- Au grand dam des membres du Conseil Électoral Provisoire (CEP) de Berlanger-Hercule, le processus électoral devant aboutir à la mise en place des collectivités territoriales à travers un scrutin indirect se retrouve bloqué à mi-chemin à cause de la décision du président de la République, Jovenel Moise, de ne pas publier dans le journal officiel « Le Moniteur » les résultats des élections pour les assemblées municipales.




Le 1er août a donc été un rendez-vous manqué pour ces conseillers, assisté du directeur exécutif Uder Antoine, qui se sont donnés le mot pour arriver enfin à réaliser complètement, et pour la première fois ces élections indirectes, une trentaine d`année après qu`elles ont été inscrites dans la loi-mère de la nation haïtienne.

Personne n`arrive à comprendre la raison du comportement du président, qui aurait pu demander au CEP de mettre un frein aux opérations électorales, à partir de la résolution du sénat qui réclamait d`abord la mise en place d`un cadre légal pour le fonctionnement des nouveaux élus devant sortir de ces joutes indirectes.

Sur ce point, le président, d`habitude peu avare en paroles, se mure dans un silence sonore et a préféré, pour une fois laissé la place au plus ancien de ses quatre porte-parole qui peinait à éclaircir les points d`ombre entourant ce retard dans la publication des résultats de la première phase de ces élections.




Lucien Jura, puisqu`il faut appeler le conseiller en communication de la présidence par son nom, a essayé de temporiser en annonçant que le chef de l`état fera connaitre très bientôt sa décision sur le dossier relatif a la poursuite des joutes indirectes et la publication des résultats des assemblées municipales, un scrutin tenu depuis déjà deux semaines.

Résultats de recherche d'images pour « jovenel moise vote »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.