Urgent – Déportation lundi de 45 des 311 boat people haïtiens arrivés en janvier 2019 aux Bahamas

L’avion qui ramène lundi vers Port-au-Prince les 45 ressortissants haïtiens, d’un groupe de 311 emprisonnés après leur arrivée, au début de janvier 2019, fait planer son ombre sur le Bicentenaire pour démontrer aux parlementaires que presque rien ne va dans ce pays. Malgré tout, ils veulent le diriger pendant 50 ans, selon Jack Guy Lafontant

Nassau, lundi 14 janvier 2019 ((rezonodwes.com))– La force Royale de défense des Bahamas (RBDF) a annoncé qu’un total de 311 immigrants haïtiens ont été détenus depuis le début de l’année 2019 dans les prisons de ce pays et qu’après leur comparution devant les tribunaux, le processus d’extradition a commencé vers leur pays d’origine par groupes.

En ce sens, au jour même de la rentrée parlementaire pour la dernière session de cette législature, nos réfugiés économiques débarquent.

Les autorités des Bahamas vont déporter à partir de lundi un premier groupe de 45 des 300 immigrants haïtiens et plus qui sont entrés de façon irrégulière dans l’archipel en tout début de l’année 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.