Jovenel Moise avoue avoir approuvé un nouveau mandat pour 50 juges corrompus

Jovenel est-il en train de détruire Moise? En voulant faire son show et flinguer en direct les deux autres pouvoirs, législatif et judiciaire, afin de se camper comme le super héros du film, le président Jovenel Moise, a, bien au contraire, fait péter le fusil dans ses mains





Paris, jeudi 14 décembre 2017 ((rezonodwes.com))– Lors d`une rencontre, ce mardi 12 Décembre 2017, à Paris, avec des membres de la communauté haïtienne en France, en marge de sa tournée officielle en Europe, le chef de l`état, pour illustrer le niveau alarmant de la corruption en Haiti, a avoué avoir signé le renouvellement de mandat de 50 juges, alors que pèsaient sur eux des soupçons de corruption.

Pour expliquer son acte, comme un mineur irresponsable, le président de la république, pourtant garant de la bonne marche des institutions, a évoqué la grève des juges et a affirmé que ce mouvement a été déclenché dans le but de le pressurer et de l`obliger à signer la liste des juges sans aucune vérification d`antécédents.




Alors que le président se targue d`être « institutionnel », et s`auto-proclame « seul super champion de la lutte contre la corruption en Haiti », on ne peut nullement prétendre que son acte s`inscrit dans la ligne de ces deux affirmations.

2 pensées sur “Jovenel Moise avoue avoir approuvé un nouveau mandat pour 50 juges corrompus

  • 14 décembre 2017 à 3:07
    Permalink

    Jovenel Moise presidan nomine inkilpe blanchise korupte drog dile mante a pale pwen bare.

    Répondre
  • 15 décembre 2017 à 7:35
    Permalink

    Koripsyon se yon kansè pou Haiti Sá fé nou menm ti pep nap soufri anpil anpil dirijan yo se mechan

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.