17 juin 2024
L`Université d`État en crise : Lettre de la cellule de réflexion CRNU!
Actualités Société

L`Université d`État en crise : Lettre de la cellule de réflexion CRNU!

Par la présente, la Cellule de Réflexion pour la Nouvelle UEH (CRNU) et le Syndicat du Corps Enseignant de l’UEH (SCE/UEH) estiment urgent de s’adresser à la communauté universitaire et à toute la nation haïtienne par l’organe de la presse parlée, écrite, télévisée et numérique pour dénoncer et condamner les derniers agissements du Conseil exécutif de l’UEH (CE) et de la Commission centrale électorale (CCE). Plus précisément :

1. La CRNU et le SCE/UEH dénoncent et condamnent les manœuvres de mainmise du CE sur le processus électoral au profit d’un de ses membres : soit par la volonté manifeste d’imposer un « j’approviste » en remplacement d’un membre démissionnaire ou dans celle d’interpréter à leur façon les articles 4 et 17 de la charte électorale 1 . 2.




La CRNU et le SCE/UEH tiennent à préciser que selon les dispositions de la charte électorale – tenant compte du calendrier électoral publié à la presse –, tout complément de dossier se fait quarante-huit heures après dépôt de candidature, ce qui correspond au mercredi 16 décembre 2015 du calendrier électoral.

À cet effet, la CRNU et le SCE/UEH condamnent toute velléité du CE pour fournir des attestations de diplômes non authentifiés, datés après ladite date ou antidatés à des candidats qui en sont dépourvus et que tout document fourni dans de telles circonstances invalide le processus ; 3.

La CRNU et le SCE/UEH exigent la démission du doyen de la Faculté de Linguistique appliquée (FLA) du sein de la CCE pour s’être rendu indigne, considérant qu’il a été publiquement dénoncé par ses pairs de la CCE en séance plénière du CU le vendredi 8 janvier écoulé comme responsable de la non-publication de la liste des candidatures.

Cela étant, aucune élection crédible n’est possible avec ce doyen – alias monsieur FLA – qui déshonore ses étudiants et avilit ses pairs professeurs ; 4. La CRNU et le SCE/UEH attirent l’attention de la communauté universitaire, de la nation et de la presse parlée, écrite, télévisée et numérique sur le fait que le CE et la CCE agissent contre la tenue de ces élections tout en ignorant toute initiative visant le déblocage de la situation telle que la mise en place d’une Commission indépendante de vérification des dossiers de candidature.

Pour la Cellule de Réflexion pour la Nouvelle UEH (CRNU), Prof. Luné Roc Pierre Louis, président Pour le Syndicat du Corps Enseignant de l’UEH (SCE/UEH), Prof. Edric Richard Richemond, président

1 Comment

  • vadoo desappointé 20 janvier 2016

    Hmm, les griffes du tigres…
    Ce N’est plus un chat bouffon!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.