Prédication : il n’est jamais trop tard! par Talot Bertrand

0
1686

Il n’est jamais trop tard, tel est le fil conducteur de la prédication délivrée par le Pasteur David DESIR de l’Eglise du Tabernacle Mont Sion sise à Clercine, Route de l’Aéroport

Pour ce dimanche 27 Janvier 2019, ma famille et moi avons eu le plaisir de visiter l’Eglise du Tabernacle Mont Sion en vue de participer au culte d’adoration. En effet, il y a eu des moments très animés de louanges et de prière en vue de proclamer et de remercier L’Eternel des Armés qui a fait pour nous de grande chose.

C’est au fils du feu pasteur Jean Marie DESIR que DIEU a confié Son message aux chrétiens de cette assemblée. Le jeune pasteur responsable de ladite Eglise, Pasteur David DESIR a choisi Luc 13 :6-8 comme texte de référence et qui se lit ainsi : « 6 Il dit aussi cette parabole : Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n’en trouva point. 7 Alors il dit au vigneron : Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n’en trouve point. Coupe-le : pourquoi occupe-t-il la terre inutilement ? 8 Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année; je creuserai tout autour, et j’y mettrai du fumier ».

En effet, La parabole dans la Bible est un récit allégorique qui sert à illustrer un propos. Le mot « parabole » vient du grec παραϐολή, qui signifie « juxtaposition, comparaison » et est utilisé dans la Septante. En hébreu, une parabole s’appelle un mashal, c’est-à-dire une « comparaison ». Jésus-Christ a instruit Ses disciples par des paraboles afin de faciliter leur compréhension. Une parabole contient toujours une réalité surnaturelle mais qui donnera des résultats naturels.

Frères et sœurs, « Li pa janm twò ta ». L’année 2018 a été probablement difficile pour vous mais sachez bien que DIEU peut changer votre situation.  Depuis belles lurettes, vous êtes à la recherche des choses qui paraissaient difficiles. Vous constatez qu’il n’y a pas de progrès ou du moins rien ne se matérialise encore. Parfois, nous sommes impatients par rapport à nos attentes devant le Dieu Tout-Puissant. Parfois on se plaint parce qu’on ne peut pas trouver de la solution face à un problème crucial. On se souvient de l’histoire qui nous fait comprendre qu’une chaine d’arbres appelée « Règne des Andes » qui donne des fruits chaque 80 ou 150 ans. Ceux et celles qui ne voient pas ses fruits l’appellent Pye bwa madichon alors qu’en observant sa croissance en hauteur, sa floraison et ses fruits, on fait de l’éloge pour la règne des Andes.

En fait, tout chrétien doit pouvoir produire et donner des fruits. Parfois, après un temps de persévérance, certains chrétiens veulent laisser tomber parce qu’ils sont découragés ou tentés et se trouvent dans une situation d’un arbre qui ne peut pas donner des fruits.  Je voudrais vous faire savoir qu’il n’est pas encore trop tard pour trouver du travail ; il n’est pas encore trop tard pour réaliser un projet ; i n’est pas encore trop tard pour changer votre vie. Si vous croyez, DIEU peut vous donner de la solution à vos problèmes.

Maintenant, vous pouvez être un figuier inutile mais Jésus-Christ se fait le Jardinier pour vous apporter du fumier afin que vous puissiez donner du fruit.

Frères et sœurs, vous qui n’apportez pas de fruit et que le Maitre voudrait bien vous retrancher mais Jésus-Christ dit NON et sollicite auprès du Père une chance pour vous tout en voulant vous accompagner avec du fumier. La Bible nous fait comprendre que « c’est L’Eternel qui est ma force ; c’est Lui qui est le sujet de mes louanges ».

Parfois, vous faites des vœux à DIEU alors que vous n’accomplissez pas vos promesses. Il est important pour chaque chrétien d’honorer sa promesse envers DIEU en appliquant les principes relatifs aux offrandes, aux dimes et aux prémices.

Il est à noter que les prémices sont une offrande religieuse prélevée sur les premiers fruits de la récolte. Dans les religions grecque, romaine, israélite et chrétienne, les prémices étaient offertes dans le temple ou l’église. Elles constituaient souvent une source de revenus pour l’œuvre divine et l’entretien ou à la gestion  des temples. En fait, une prémices est une prescription ou encore c’est une loi perpétuelle. Les principes de prémices ont trois dimensions :

·        Amour ;

·        Obéissance ;

·        Reconnaissance.

Frères et sœurs, DIEU pourvoira à vos besoins si vous acceptez de respecter Ses principes et Ses ordonnances. Sur ce, réveillons-nous et appliquons les Saintes Ecritures dans notre vie. Prenons la décision de travailler pour l’ouvre de DIEU afin de produire des fruits. Soyons de bons figuiers qui pourront donner de la bonne récolte afin d’éviter la colère et le jugement de notre Maitre. Si vous ne produisez pas du fruit, vous serez retranchés par le Maitre. Il n’est pas trop tard pour faire le bien ; il n’est pas trop tard pour pardonner ; il n’est pas trop tard pour donner des offrandes et des dimes pour l’avancement de l’œuvre missionnaire ; il n’est pas trop tard pour servir DIEU.

Prions notre DIEU pour qu’Il puisse nous accorder des provisions dans le but de bien travailler et de récolter de bons fruits.

Oui, mes frères et sœurs, il n’est jamais trop tard pour servir le Dieu Tout-Puissant.

Servons le Seigneur et que DIEU vous bénisse !
— 

Talot Bertrand, Ing-Agr.

Spécialiste en Education Relative à l’Environnement

Secrétaire Général de la PROMODEV

Phones : (509) 2230-9998 (Bureau) / (509) 3733-5953 (Cellulaire)

Skype : bertrand.talot

Adresse: 82, Rue Lafleur Duchene, Port-au-Prince, Haiti

Website : www.promodev.ht

Blog: http://haitibriefings.net/  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.