Thiotte : 1 blessé et 2 véhicules de la Police incendiés

2
642

Samedi 28 avril 2018 ((rezonodwes.com))– Une vive tension a régné, vendredi, dans la commune de Thiotte, au niveau de la section communale Mamirande.




Des agents de la  Brigade d’intervention contre l’insécurité foncière (BRICIF), une nouvelle structure mise en place pour lutter contre les conflits terriens, ont été pris à partie par les habitants de la localité de Bleck, alors qu`ils accompagnaient le citoyen Jacques Bleck, dans sa tentative de récupérer plus de 300 carreaux de terre, hérités selon lui, de ses ancêtres.

Un jeune garçon, âgé d`une douzaine d`années a été blessé durant les échauffourées entre la police et les riverains. Des membres de la communauté de Bleck, en colère, ont incendié deux véhicules de la Police Nationale d`Haïti.

Les policiers, environ une douzaine selon le nouveau ministre de la culture et de la communication, Guyler C. Delva, ont dû battre en retraite et rentrer immédiatement à Port-au-Prince.




Le directeur départemental de la PNH dans le Sud-Est, contacté à ce sujet, affirme n`avoir pas été mis au courant de l`opération.

 

 

 

2 COMMENTS

  1. Premyèman, èske Jacques Bleck gen papye pou tè sila yo vre? E menm lè li ta gen papye tè yo ki lejitim e legal toutbon, poukisa li pat reflechi a negosye ak moun ki sou tè yo? Èske mouche se yon envestisè oubyen sou po dèyè li? Si li se yon envestisè, èske li pa ta ka fè yon prezantasyon ak òf a moun yo ki ta rezonab pou yo? Si m ta nan plas li, se sa mwen ta fè dabò. Genyen yon pawòl lakay di di, “RENMEN TOUT, PÈDI TOUT!” Ou pa ka al mete tout moun sila yo nan plis pwoblèm. Ou dwe reflechi a pote yon solisyon avèk yo. Otreman, ou bannann! Lè konsa, nou blije dakò ak reyaksyon moun yo paske yo pa bezwen tonbe nan plis pwoblèm ke yo genyen deja.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.