Vidéo : Une femme et son fils enfermés pendant 6 ans dans une cage

0
1043

ARGENTINE – La police argentine a arrêté à Mar del Plata un homme de 66 ans qui retenait sa femme et son fils enfermés dans une cage, où ont été retrouvés des bidons d’essence et de la nourriture pour chiens.

Ses fils ont fini par le dénoncer. La sordide histoire se passe en Argentine, à Mar des Plata, la grande ville balnéaire située au sud de Buenos Aires. C’est là qu’un homme de 66 ans, Eduardo Oviedo, enfermait depuis six ans, dans une cage en bois installée au fond de sa maison, sa femme et son fils.




Terrorisés par les menaces que le sexagénaire, ancien maçon, faisait peser sur eux, ses autres fils, résidents dans le même quartier, avaient jusqu’alors gardé le silence sur le sort atroce de la mère et du fils retenus chez leur père, mais ont finalement décidé de parler. Suite à cette dénonciation, la justice a ordonné une perquisition au domicile du père.

Hospitalisés dans un état précaire

« C’est une histoire horrible. Quand on est entrés dans la maison, c’était de la folie pure », a raconté samedi à la presse une source judiciaire sous couvert d’anonymat. Sur le sol, dans la cage où étaient retenus la mère, âgée de 61 ans et souffrant de problèmes psychologiques, et le fils, 32 ans, atteint d’autisme, gisaient des sacs contenant des matières fécales, des seringues, des bidons d’essence, ainsi que de la nourriture pour chiens. Une nourriture que devait ingérer le fils, estime la police. En outre, le père tortionnaire obligeait son fils à respirer l’essence pour le calmer lorsque celui-ci ne parvenait pas dormir dans la cellule dans laquelle il était enfermé, ont rapporté les enquêteurs. Des chaînes, des cordes et des cadenas, qui pourraient avoir été utilisés pour immobiliser les deux victimes, ont également été retrouvés sur place.

La mère et son fils ont été hospitalisés dans un état de santé précaire. Leur geôlier, lui, a été placé en détention. Il encourt 15 ans de prison pour crime de réduction en esclavage. Cependant, il pourrait être condamné à la prison à perpétuité en raison de circonstances aggravantes, selon une source judiciaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.