13 juin 2024
L’alunissage (atterissage) de Intuitive Machines devrait marquer jeudi le retour des Etats-Unis sur la Lune depuis 1972
Actualités Sciences et futur Société Techno

L’alunissage (atterissage) de Intuitive Machines devrait marquer jeudi le retour des Etats-Unis sur la Lune depuis 1972

Conquête spatiale. L’alunisseur Nova-C de l’entreprise Intuitive Machines arrive sur la Lune

Jeudi 22 fevrier 2024 ((rezonodwes.com)–

L’engin de près de quatre mètres de haut construit par Intuitive Machines devrait se poser ce jeudi 22 février sur notre satellite naturel. S’il y parvient, ce serait une première pour une entreprise privée. Et l’événement marquerait le retour des États-Unis sur la Lune depuis 1972.

Haut de 3,94 mètres, Odysseus transporte douze chargements, dont six sont des instruments scientifiques de la Nasa. Dans le cadre du programme CLPS (pour Commercial Lunar Payload Services), l’agence spatiale américaine a confié à des entreprises privées le soin d’envoyer des équipements sur la Lune, afin de préparer sa mission Artemis, qui devrait permettre à des humains d’y retourner d’ici quelques années.

Un plan qui se déroule sans accrocs

La mission qui emporte Odysseus, connue le nom d’IM-1, est la deuxième du programme CLPS à décoller depuis le début de l’année. Le 8 janvier, la mission Peregrine, du nom de l’atterrisseur de la société Astrobiotic Technology, décollait de Floride, mais une fuite de carburant a compromis les chances d’un alunissage en douceur, contraignant l’engin à faire demi-tour.

Jusqu’à présent IM-1 s’est déroulée comme prévu. L’entreprise américaine a partagé sur les réseaux les premières images de la Terre prises par les caméras embarquées à bord de son atterrisseur et elle a confirmé que le moteur, le premier à utiliser du méthane et de l’oxygène liquides dans l’espace, avait correctement été mis en service.

Depuis, Odysseus s’approche tranquillement de la Lune, et toutes les données transmises et analysées permettent d’espérer que l’alunissage se fera dans de bonnes conditions. Le site envisagé se situe à 300 kilomètres du pôle sud lunaire, où la Nasa envisage d’envoyer ses futurs astronautes.

Conquête spatiale. L’alunisseur Nova-C de l’entreprise Intuitive Machines arrive sur la Lune (courrierinternational.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.