14 juillet 2024
Le document du forum de Mirlande Manigat : Un écho du passé dans l’ombre d’Anthony Virginie St. Pierre en 1989, à travers l’analyse éclairée d’un édito de Jean Dominique (audio)
Actualités Corruption Insécurité|Kidnapping PHTL livre Haiti à l'Occupation étrangère Société

Le document du forum de Mirlande Manigat : Un écho du passé dans l’ombre d’Anthony Virginie St. Pierre en 1989, à travers l’analyse éclairée d’un édito de Jean Dominique (audio)

L’Edito du Rezo

De sombres souvenirs ressurgissent : le triste passé d’Anthony Virginie St-Pierre, proche collaborateur de Mirlande Manigat à HCT. Ce qui est frappant, c’est de constater les similitudes entre cette situation actuelle et celle que nous avons vécue par le passé, en 1989 par exemple. Les tactiques de manipulation de l’information, le mélange de la conscience populaire avec des éléments sensibles tels que l’ouverture du marché de travail pour les jeunes et la lutte contre l’insécurité, pourtant la volonté de maintenir le statu quo reste et demeure.

Le document du forum de Mirlande Manigat, du déjà vu avec Anthony Virginie St. Pierre en 1989, à l’analyse d’un édito de Jean Dominique.

Mirlande Manigat, ancienne Première dame, semble avoir égaré sa boussole morale depuis qu’elle s’est engagée dans une danse équivoque avec le régime corrompu de tèt kale. Malgré sa réputation d’intellectuelle éminente, elle ne semble pas réaliser la chute vertigineuse du pays qu’elle provoque en collaborant avec eux. Maintenant, elle s’allie à une figure troublante de notre histoire : Anthony Virginie St-Pierre. Ce nom résonne comme un écho lointain, mais pourtant familier.

En effet, dans le passé, M. Saint-Pierre avait acquis la réputation d’un « mauvais garnement » durant le régime militaire du Général Prosper Avril en 1989. Maintenant, nous observons une curieuse répétition de ses projets infructueux à travers ce forum des 23 et 24 mai, dont l’issue est prévisible. Les alliés complices, copains-coquins s’apprêtent à signer un document final qui sera vraisemblablement publié dans le Moniteur afin de consolider l’accord Tonton Nwèl réédité.

Dans un document publié en 1989, le ministre de l’Information, Anthony Virginie Saint-Pierre, prétend qu’il y a des organisations paysannes armées dans l’Artibonite et le Plateau Central. Ce document tente de mêler la conscientisation des paysans, la réforme agraire, le vodou, les ti legliz et la coopération internationale pour accuser les paysans de subversion. Cependant, Jean Dominique, dans son éditorial perspicace, décortique ce document et souligne le silence de M. St. Pierre concernant ceux qui détiennent de véritables armes sophistiquées.

Ces luttes étaient légitimes, et il est triste de constater que des individus comme M. St-Pierre cherchent à les déformer et à les discréditer, a soulevé M. Dominique dans Le Point.

Par ailleurs, le forum de HCT de Manigat a été critiqué par le Dr Emmanuel Menard, signataire de deux accords illégitimes qui ont substitué la Constitution du 29 mars 1987. Le deuxième accord, conclu avec la complicité du leader de RDNP, un parti autrefois allié aux militaires en 1988, menace aujourd’hui de porter le coup de grâce à notre constitution votée en masse. La collusion dangereuse entre certains acteurs politiques et les Tèt Kale pourrait conduire à des conséquences désastreuses pour le devenir de notre nation, car rien qu’ils entreprennent n’est dans l’intérêt de la majorité.

L’apparition à nouveau de M. Anthony Virginie St-Pierre sur la scène politique, dans l’équipe de Mirlande Manigat, Tèt Kale 3, ravive des souvenirs sombres et rappelle les erreurs du passé. Il est porteur tout comme en 1989, d’une vision déformée et manipulatrice. En attendant de vous inviter à écouter ou réécouter l’édito de Jean Dominique, un journaliste de tous les temps, faire bien attention pou nou pa kontinye ap pede dekouvri Sen Pòl pou kouvri Sen Pyè.

Le Point avec Jean Dominique (audio)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.