13 juillet 2024
Le Conatel n’a accordé qu’une licence provisoire d’un an à Starlink Haïti
Actualités Société

Le Conatel n’a accordé qu’une licence provisoire d’un an à Starlink Haïti

Le fournisseur d’accès à internet par satellite Starlink est autorisé à fonctionner provisoirement en Haïti pendant un an. Cette période permettra d’évaluer l’impact de ses services, explique le directeur général du Conseil national des télécommunications (CONATEL), l’ingénieur Jose Jean-Baptiste.

Vendredi 19 mai 2023 ((rezonodwes.com))–

À écouter le numéro un du CONATEL, l’ingénieur Jose Jean-Baptiste, tout n’est pas encore gagné pour l’opérateur Starlink qui envisage d’offrir ses services d’internet en Haïti.

À l’occasion de la célébration mercredi de la Journée de la télécommunication et du système d’information, le responsable du CONATEL, dans le cadre d’une interview avec des journalistes, a admis que l’organe régulateur des télécommunications a déjà délivré une licence de fonctionnement à Starlink et que la compagnie exploite déjà ses services dans le pays.

Cependant, il confie que le gouvernement entend évaluer la présence de Starlink sur le marché avant d’octroyer un contrat à durée indéterminée à ce fournisseur de service d’internet par satellite. Au bout d’un an, conformément au contrat liant la compagnie à l’État haïtien, il est prévu un processus de réévaluation de la performance de Starlink afin d’éviter tout déséquilibre et d’éviter des perturbations sur le marché, révèle l’ingénieur Jean-Baptiste.

L’objectif, selon le directeur général du CONATEL, c’est d’anticiper des troubles et des déséquilibres dans le secteur. Il s’agit d’apprécier la continuité de Starlink et de revoir d‘autres conditions avant son introduction définitive en Haïti, dit-il.

Le CONATEL s’attèle à la tache d’encourager la compétitivité dans l’univers des télécommunications, prévient l’ingénieur Jose Jean-Baptiste.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.