17 juin 2024
U.S. Government Accountability Office | Haiti: L’USAID et le département d’État devraient améliorer la gestion et l’évaluation des activités de reconstruction
Actualités Santé Séisme Société

U.S. Government Accountability Office | Haiti: L’USAID et le département d’État devraient améliorer la gestion et l’évaluation des activités de reconstruction

Haiti: L’USAID et le département d’État devraient améliorer la gestion et l’évaluation des activités de reconstruction

Rapport complet

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a fourni 2 milliards de dollars pour soutenir la reconstruction et le développement en Haïti pendant les exercices budgétaires 2010-2020.

Elle a achevé la moitié des projets d’infrastructures que nous avons examinés—comme la construction d’une centrale électrique—mais la plupart des projets ont été retardés, ont coûté plus chers que prévu, ou ont dû être réduits. L’USAID a élaboré des estimations irréalistes des coûts et des délais. Par exemple, l’USAID prévoyait de construire 4000 habitations mais n’en a construit que 906 en raison de coûts de construction plus élevés que prévu.

Nous avons recommandé que l’USAID utilise des informations techniques et expertise sûres, telles que des estimations de coûts précises, dans les plans stratégiques d’infrastructure futurs.

Rénovation achevée à la clinique Labiche en Haïti en mai 2021

This is the French language highlights associated with GAO-23-105211.

Les constats du GAO

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a achevé quatre des huit activités post-séisme majeures dans le domaine des infrastructures examinées par le GAO. Parmi les résultats importants, une centrale électrique a été construite, de même que 906 habitations. Par ailleurs, 23 installations publiques et de santé ont été améliorées. Deux activités sont en cours, notamment la rénovation d’une installation portuaire et de deux installations sanitaires. Deux autres activités ont été annulées en raison de leur coût supérieur aux estimations initiales. Les activités achevées par l’USAID dans le domaine des infrastructures ont appuyé la reprise en Haïti, notamment en fournissant des logements, une électricité fiable et un accès amélioré aux services de santé. Toutefois, la plupart des activités liées aux infrastructures ont connu des retards, des augmentations des coûts et des réductions de leur périmètre en raison, notamment, d’une planification initiale irréaliste. Le GAO a aussi constaté des lacunes en matière de planification stratégique, de suivi et d’évaluation des résultats de ces activités, ce qui a une incidence sur la gestion et la surveillance.

Des progrès dans la construction de l’Hôpital universitaire d’État entre juin 2014 et mai 2021

Le GAO a examiné 29 évaluations, dont chacune abordait les résultats des différentes activités de développement de l’USAID. Le GAO a constaté que dans les principaux secteurs (économie et sécurité alimentaire, gouvernance, santé), au moins la moitié des activités ont atteint les résultats escomptés, et au moins un tiers d’entre elles ont échoué. Par exemple, dans le domaine de la gouvernance, les évaluations ont indiqué que l’une des activités a permis d’améliorer les systèmes de taxation foncière, et une autre n’a pas réussi à renforcer les mécanismes de contrôle au sein de l’appareil judiciaire.

Le Bureau des affaires internationales dans le domaine des stupéfiants et de l’application de la loi du département d’État a mené des activités visant à développer la Police nationale haïtienne (PNH), qui ont débouché sur des résultats mitigés. Les résultats signalés par les responsables de la mise en œuvre de ces activités privilégiaient en général les rendements, par exemple le nombre de formations dispensées. Toutefois, le département d’État n’a pas évalué les résultats de ces activités, par exemple, l’amélioration des capacités d’enquête, ce qui limite les informations quant à leur efficacité d’ensemble.

L’USAID a pris des mesures afin de renforcer les capacités organisationnelles des organisations locales en Haïti afin qu’elles soient capables de gérer les ressources fournies par l’USAID. Cependant, selon des responsables, les entités locales obtiennent des fonds limités de l’USAID, en partie à cause des limites liées à leurs capacités. La mission de l’USAID en Haïti n’effectue pas un suivi exhaustif des données concernant ses partenariats locaux ou ses activités visant à renforcer les capacités organisationnelles, ce qui limite les connaissances institutionnelles concernant ces mesures ainsi que la compréhension des résultats et enseignements qui permettraient d’améliorer ces activités à l’avenir.

Pourquoi le GAO a entrepris cette étude

En janvier 2010, un séisme catastrophique en Haïti a semé la dévastation sur le plan physique, social et économique. Plus d’une décennie plus tard, Haïti demeure en proie aux troubles politiques et sociaux ainsi qu’aux catastrophes naturelles, notamment un autre séisme important qui a frappé le pays en août 2021.

L’USAID a fourni environ 2,3 milliards de dollars des États-Unis en appui aux activités de reconstruction et de développement en Haïti entre les exercices budgétaires 2010 et 2020. Le département d’État a financé des activités visant à développer la Police nationale haïtienne.

Il a été demandé au GAO d’examiner les activités de reconstruction menées par les États-Unis en Haïti depuis 2010. Le GAO a examiné dans quelle mesure : (1) la capacité des activités d’infrastructure et de développement de l’USAID a atteint les résultats escomptés, (2) le département d’État a réalisé son objectif de développer la police et (3) l’USAID a mené des efforts visant à renforcer la capacité des entités haïtiennes à mettre en place des activités de reconstruction.

Le GAO a examiné les résultats des évaluations, des documents des différents organismes, et des rapports des entités de mise en œuvre concernant un échantillon non généralisable d’activités sélectionnées en fonction des financements. Le GAO s’est entretenu avec des responsables publics, des représentants des entités de mise en œuvre, et des bénéficiaires.

Les recommandations du GAO

Le GAO recommande à l’USAID de s’améliorer dans les domaines suivants : planification des infrastructures, suivi et évaluation des résultats, suivi des données concernant les partenariats locaux en Haïti et les activités permettant de renforcer les capacités organisationnelles au niveau local. Le GAO aussi recommande au département d’État d’évaluer l’efficacité de ses activités visant à développer la PNH. L’USAID et le département d’État ont souscrit aux recommandations.

Pour plus d’informations, contacter Latesha Love-Grayer au +1 (202) 512-4409 ou à l’adresse lovegrayerl@gao.gov.

Haiti: L’USAID et le département d’État devraient améliorer la gestion et l’évaluation des activités de reconstruction | U.S. GAO

GAO-23-105211, HAITI: USAID and State Should Improve Management and Assessment of Reconstruction Activities

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.