17 juin 2024
Ariel Henry déclare que les sanctions contre Martelly, Privert, Bigio, Deeb et consorts lui sont utiles
Actualités Société

Ariel Henry déclare que les sanctions contre Martelly, Privert, Bigio, Deeb et consorts lui sont utiles

Le Premier Ministre de facto, Ariel Henry ,déclare que les sanctions contre Martelly, Privert, Bigio, Deeb et consorts lui sont utiles, mais affirme n’avoir rien à voir avec ce processus.

Samedi 18 février 2023 ((rezonodwes.com))–

Dans une interview accordée à la Voix de l’Amérique (section créole) à l’issue de la 44e réunion de la Conférence des Chefs de gouvernement de la Caraïbe, le Premier Ministre de facto, Ariel Henry, interrogé sur les sanctions adoptées par le Canada et les États-Unis contre certains membres de l’élite politique et économique d’Haïti, déclare que « les sanctions nous aident, elles ont changé un peu la situation sur le terrain « .

Cependant le PM de facto a jugé bon de noter que le gouvernement n’a pas indiqué les noms des citoyens haïtiens qui doivent être sanctionnés et que leurs dossiers ne lui ont pas été communiqués.

Rappelons que dans la liste des sanctionnés du Canada figure maintenant un autre ancien président, Jocelerme Privert (après Michel Martelly), à coté d’anciens premiers ministres (Laurent Lamothe et Jean Henry Céant), de parlementaires (Joseph Lambert, Hervé Fourcand, Rony Célestin, Gary Bodeau) et de riches oligarques (Bigio, Deeb, Sheriff Abdallah), etc…

Dans cette même interview, questionné sur sa participation à la 44e réunion de la Caricom, M. Ariel Henry a répondu :

« Nous sommes ici parce que Haïti est membre de la Caricom. Nous venons pour trouver des solutions aux problèmes des pays de la Caricom. On est là également pour parler des problèmes politiques et sécuritaires d’Haïti. Et l’on a parlé de tout cela avec le Premier Ministre canadien qui a fait le déplacement« .

« Nous nous sommes donnés pour tâche de travailler ensemble afin d’améliorer l’implémentation de l’Accord du 21 décembre avec beaucoup plus de personnes dans le consensus et arriver à donner une meilleure sécurité au peuple haïtien« .

Vous pouvez accéder à l’intégralité de cette entrevue du Premier Ministre accordée à la Voix de L’Amérique avec ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.