Les Manigats sont soumis aux choix des Henrys portant les mêmes masques et fards

0
1412

Les Manigats sont aimés des Henrys
En février 1988, un Henry les bénit
Mirlande devint Première Dame, grâce à lui
Mais ce même Henry les envoya en exil

En février 2023, un autre Henry donne un faux pouvoir
L’intellectuelle aveuglée n’y voit rien
Un tuteur, en 2011, a préféré un quidam sans diplôme
Au mépris de la professeure alignée aujourd’hui

Les Manigats et les Henrys,
Toujours liés par leur destin
En février 1988, un Henry
Donne à Mirlande le rôle de première dame.

Mais ce même Henry les renvoie
En exil une fois de plus
Et en 2023, un autre Henry
Leur donne un pouvoir fictif.

L’intellectuelle aveuglée ne comprend pas,
Ignorant le jeu perfide des Henrys.
Un tuteur a préféré en 2011
Un quidam sans diplôme.

La professeure est aujourd’hui alignée,
Méprisée par ce tuteur sans cœur
Les Manigats et les Henrys,
Toujours liés par leur destin impitoyable.

Ariel Henry, Henry Namphy,
Deux noms pour un même drame,
Ils sont les ténébreux complices
De méfaits et de basses oeuvres.

Ils jouent avec le destin des haïtiens
Et sèment le chaos sans peur,
Leurs mains sales sont bien visibles
Dans les rues pleines de larmes.

Mais un jour viendra où la justice
Sera faite et leur châtiment,
Car le mal ne peut être impuni
Et ils payeront pour leurs crimes.

Ariel Henry, Henry Namphy,
Les mêmes masques et les mêmes fards…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.