Un juge inflige une amende de près d’un million de dollars à Donald Trump pour son procès « fantaisiste » contre Hillary Clinton

0
351

Trump a réclamé 70 millions de dollars de dommages et intérêts.

Vendredi 20 janvier 2022 ((rezonodwes.com))–Un juge fédéral américain a sanctionné jeudi l’ancien président Donald Trump et son avocat pour près d’un million de dollars en raison d’un procès  » fantaisiste  » selon lequel Hillary Clinton aurait tenté de truquer l’élection de 2016.

Le juge John Middlebrooks a noté que Trump, qui cherche à revenir à la présidence en 2024, a montré une « tendance continue à abuser des tribunaux » et a déposé la poursuite « pour faire avancer de façon malhonnête un récit politique. »

Le procès, que Middlebrooks a rejeté l’année dernière, affirmait que Clinton, perdante de l’élection de 2016 face à Trump, et d’autres personnes avaient créé un faux récit selon lequel la campagne de l’ancien président républicain avait été de connivence avec la Russie.

Trump a demandé 70 millions de dollars de dommages et intérêts. Mais le procès « n’aurait jamais dû être intenté », a noté le juge dans son jugement de 45 pages.

« Sa déficience en tant que demande légale était évidente dès le départ. Aucun avocat raisonnable ne l’aurait déposé », a ajouté le juge dans sa décision.

Le jugement sanctionne également l’avocate de Trump, Alina Habba. Tous deux doivent payer la valeur des sanctions imposées par Middlebrooks pour couvrir les frais juridiques des défendeurs : 937 989,39 $.

Le juge a écrit que Trump est « un plaideur prolifique et sophistiqué qui utilise à plusieurs reprises les tribunaux pour se venger de ses adversaires politiques ».

« Il est le maître d’œuvre de l’abus stratégique du processus judiciaire et ne peut être considéré comme un plaideur qui suit aveuglément les conseils de son avocat. Il connaissait parfaitement les conséquences de ses actes », a ajouté M. Middlebrooks.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.