12 juillet 2024
Les migrants haïtiens génèrent leur propre activité économique à la frontière sud du Mexique
Actualités Migrants Société

Les migrants haïtiens génèrent leur propre activité économique à la frontière sud du Mexique

L’exode des Haïtiens secoue le Mexique depuis 2021, lorsque l’assassinat du président Jovenel Moïse, a aggravé la crise du pays à l’arrivée du régime corrompu PHTK3 évoluant en dehors de toutes normes légales, légitimes et constitutionnelles.

Mardi 22 novembre 2022 ((rezonodwes.com))–

Les migrants haïtiens ont généré leur propre économie à la frontière sud du Mexique, où ils travaillent sur le marché informel et reçoivent des transferts de fonds de leurs proches aux États-Unis.

Des centaines d’Haïtiens ont passé ces dernières semaines dans le parc central de Tapachula, à la frontière avec le Guatemala, où ils travaillent dans la vente informelle de produits pour subsister en attendant que l’Institut national des migrations (INM) leur accorde des cartes humanitaires pour transiter par voie terrestre.

Les migrants haïtiens occupent la troisième place des demandes d’asile au Mexique, avec 13 493 demandes, soit près de 14%, des 97 973 demandes reçues par la Commission mexicaine d’aide aux réfugiés (Comar) du gouvernement de janvier à octobre 2022.

Mais en plus de leurs propres ventes, les migrants d’Haïti et d’autres pays représentent une part importante des 42,964 milliards de dollars de transferts de fonds que le Mexique a reçus au cours des trois premiers trimestres de l’année.

« Dans le sud-est du Mexique, dans les États du Chiapas, du Yucatán, de Tabasco, de Campeche et de Quintana Roo, la source de revenus que constituent les transferts de fonds des étrangers vivant aux États-Unis qui envoient des migrants cubains, vénézuéliens et africains constitue la première source de revenus des citoyens, des commerçants et des entrepreneurs », a déclaré José Luis Pérez Jiménez, avocat et spécialiste de la migration dans le sud-est du Mexique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.