Haïti | Corruption, gangs et criminalité – Ariel Henry (PHTK3) doit être sanctionné car ses actes posés ne diffèrent pas de ceux de Michel Martelly (PHTK1), soutient Dr. Josué Renaud de NEHRO (audio)

0
1711

« Dis-moi qui tu fréquentes, et je te dirai qui tu es ». « 

Dr. Renaud: « Ariel Henry a du sang sur les mains ».

Dimanche 20 novembre 2022 ((rezonodwes.com))–Le neurologue Ariel Henry, nommé Premier ministre de fait d’Haiti par le Core Group, « sur recommandation de Michel Martelly« , selon les révélations du média américain New York Times, est accusé par des membres de l’opposition et de nombreux protestataires d’être au service exclusif du chef du régime PHTK, Sweet Micky, au point de fabriquer récemment une « fausse » rencontre avec des hommes d’affaires en Floride pour aller se retrouver en compagnie de celui-ci.

Pour le Dr. Josué Renaud de New England Humans Rights (NEHRO), interrogé par Rezo Nòdwès, les sanctions adoptées dimanche par le Canada à l’encontre de trois anciens dirigeants haïtiens, notamment les gros bonnets Michel Martelly et Laurent Lamothe de PHTK1, devraient s’étendre également au Dr. Ariel Henry, dénoncé « être de connivence avec des réseaux de gangs criminels et malfaiteurs en Haiti ».

« Le Canada et les Etats-Unis travaillent en symbiose, nous souhaiterions voir les autorités de ce dernier suivent les traces du Canada dans l’application des nouvelles mesures adoptées dimanche contre les trois gros dirigeants de PHTK », a indiqué Dr. Renaud précisant que « deux des barrons Michel Martelly et Laurent Lamothe habitent aux Etats-Unis ».

Les armes déposées entre les mains des gangs criminels par ces puissants hommes pratiquant, en outre, le blanchiment d’argent, selon les documents divulgués, constituent une « affaire très sérieuse », a soulevé le dirigeant de droits humains. Josué Renaud a lié le plan macabre de dirigeants PHTKistes (Martelly, Lamothe, Ariel, Célestin, Fourcant…) aux peines et douleurs endurées par de nombreuses familles haïtiennes dont des proches sont tombées sous les balles assassines des bandits légaux et illégaux.

« Trop de sang a coulé sous le règne PHTK, la classe moyenne est appauvrie », s’est lamenté Renaud révélant que le Dr. Ariel Henry « travaille pour Michel Martelly ».

« Ariel Henry est associé aux gangs, on ne peut dénoncer Martelly sans associer Ariel Henry avec les gangs », a-t-il estimé tout en nourrissant l’espoir que les Etats-Unis et le Canada finiront par révéler le montant exact des avoirs de Martelly et de Lamothe, les deux principaux présumés dilapidateurs des fonds de Petro Caribe.

M. Renaud s’est interrogé sur l’application de sanctions pénales à l’encontre des dirigeants haïtiens sanctionnés par les deux principaux pays du Core Group. « Il faut qu’ils commencent dans la pratique ».

« Jodi-a yo manyen Martelly, nou garanti’w ke yap vanse sou Ariel Henry« , a soutenu Josué Renaud car, a-t-il expliqué, il est plané sur le dos du PM de fait « de suspicion légitime d’assassinat d’un président, et d’autant plus le PM jouit d’une très bonne relation avec des gangs« .

Ariel Henry représente une instabilité en Haiti, a affirmé le directeur exécutif de NEHRO exhortant la communauté internationale à débarrasser le pays de ce dernier, « si effectivement, il y a du sérieux dans les dernières décisions à l’encontre de Martelly, Lamothe, Céant et autres« .

à lire aussi: New York Times| Haiti. Ariel Henry est un choix de Michel Martelly imposé à Jovenel Moise. Des « discussions orageuses » ont eu lieu entre les deux hommes quelques jours avant l’assassinat du 7 juillet, révèle le journal

Rezo Nòdwès vous invite à suivre l’intégralité de l’entretien réalisé avec Josué Renaud, dirigeant de NEHRO.

Propos recueillis par cba.

↓↓

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.