Haïti : La D.A.P. confirme une attaque armée contre la prison civile des femmes à Cabaret

0
1134

Le commissaire divisionnaire Pierre René François, responsable de la Direction de l’administration pénitentiaire (DAP) évite d’évoquer une tentative d’évasion à la Prison civile des femmes à Cabaret, après une attaque perpétrée par des civils lourdement armés contre le centre carcéral.

Jeudi 22 septembre 2022 ((rezonodwes.com))–

À l’annonce de l’attaque armée contre la Prison civile des femmes, des unités spécialisées de la Police nationale d’Haïti (PNH) mobilisées par le haut-commandement de l’institution policière, ont été dépêchées à Cabaret pour reprendre le contrôle de la situation, a informé, jeudi, le responsable de la DAP, le commissaire divisionnaire Pierre René François.

Le responsable de la chaine de surveillance des centres carcéraux d’Haïti, dans une interview accordée à Radio Kiskeya, indique que des hommes lourdement armés ont pris d’assaut le bâtiment dans lequel plus de 200 femmes sont détenues.

À ce stade, la communication téléphonique entre la Prison civile de Cabaret et la Direction générale de la PNH et les autres structures de renseignement du corps de Police, est rompue.  Aucune possibilité de s’informer sur la situation n’est possible, confie-t-il.

Dans la foulée, le responsable de la DAP informe que les hommes armés ont également attaqué plusieurs dispositifs de la PNH dont le Poste de contrôle de « Titanyen » et l’antenne de Canaan.

Des images virales sur l’internet font état des installations du Poste de contrôle de « Titanyen » sous les flammes et montrent des bandits défilant sur l’axe de la route nationale numéro 1, à hauteur de Canaan.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.