Kodak Black | Arrestation : « Je suis victime de profilage racial en tant qu’homme noir en Amérique »

0
957

Dimanche 31 juillet 2022 ((rezonodwes.com))– Le rappeur haitiano-américain, Kodak Black, continue d’exprimer sa colère et sa frustration après sa dernière arrestation en pleine rue en Floride.

L’artiste qualifie son interpellation à Fort Lauderdale d’assassinat de caractère, arguant que les policiers se sont livrés à un acte de profilage racial.

L’interprète de « Super Gremlin » a même menacé de poursuivre les officiers de police.

Le 15 juillet, Kodak (né Dieuson Octave) a été arrêté après que les agents de la Florida Highway Patrol ont découvert 31 comprimés d’oxycodone et 74 960 $ en espèces dans son véhicule. Au départ, selon le rapport de police, les agents avaient intercepté le véhicule du rappeur à cause des vitres qui paraissaient trop foncées.

« This s**t is false », a-t-il pesté sur Twitter. « Il s’agit d’une question d’assasinat de caractère. »

Libéré sous caution, le prolifique rappeur de 25 ans a été accusé de possession d’une substance contrôlée sans ordonnance et de trafic d’oxycodone. Mais, il a expliqué que les pilules trouvées dans son véhicule pendant l’arrestation lui ont été prescrits pour lutter contre la douleur, après avoir été touché d’un projectile lors d’une fusillade.

Cette interpellation a eu de lourdes conséquences pour l’artiste qui a reçu l’ordre de se soumettre à un test de dépistage de drogues, de porter un moniteur de la cheville et de ne pas quitter la maison à moins d’avoir un procès, un contrat de travail à exécuter ou une urgence médicale.

S’il a besoin de faire des activités liées au studio, il doit obtenir l’approbation d’un juge au préalable.

Vraiment dur pour l’artiste qui aime tant sa liberté!

Peut être une image de 4 personnes, personnes debout et plein air

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.