Urgent : les membres du groupe musical «Fazz» kidnappés à Bassin-Bleu

0
2539

Le gang armé criminel des «Kokorat san ras» parvient à transformer la localité de «Tibwadòm» à Bassin-Bleu en une véritable «VAR». Ils y normalisent le crime, l’assassinat, le kidnapping et le détournement de camions de marchandise.

Vendredi 29 juillet 2022 ((rezonodwes.com))–

Une délégation de 14 membres du groupe à tendance Compas, Fazz, a été kidnappée, vendredi, à Tibwadòm par le gang des «Kokorat san ras».

Selon une source de la formation musicale, les musiciens venaient de livrer une performance, jeudi à Port-de-Paix, dans le cadre d’un contrat quand ils ont été enlevés.

Au retour de la délégation, des hommes lourdement armés retranchés à Tibwadom, ont attaqué l’équipe. Depuis plus de 2 heures, le véhicule du groupe était resté immobilisé sur une partie du tronçon.

Les ravisseurs n’ont pas encore contacté les proches des victimes pour exiger des rançons. L’équipe a été dépouillée par les bandits. Au moment d’éditer le texte, un membre du board de la formation musicale a promis d’informer la rédaction de Rezo Nòdwès sur les possibles avancées en ce qui concerne le dossier.

À l’instar de Martissant, Croix-des-Bouquets, Canaan, la Croix-Périsse, la zone de Tibwadòm est devenue un défi pour les autorités policières. Cette fraction armée des «Kokorat san ras» qui opérait à La Croix-Périsse, pourtant annoncée démantelée par la Direction départementale de la PNH dans l’Artibonite (DDA/PNH) se renforce dans le Nord’Ouest.

Jeudi 28 juillet dès l’aube, une patrouille policière a été victime d’une embuscade dans le même secteur. Le policier Anthony Dumas a été tué par balle et un autre policier est sorti blessé.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.