Mozambique | Coût élevé de la vie. Plusieurs centaines de citoyens dans les rues de Maputo

0
1178

Lundi 18 juillet 2022 ((rezonodwes.com))–La police mozambicaine a arrêté et inculpé 98 personnes lundi pour « actes de désordre et de vandalisme » dans la capitale Maputo et dans la banlieue de Matola, alors qu’elles auraient protesté contre le coût élevé de la vie.

Les accusés ont jeté des bâtons et des pierres sur des véhicules et des passants et ont brûlé des pneus dans l’intention de bloquer les principales voies d’accès, comme le rapporte le portail d’information Club of Mozambique.

Le porte-parole de la police mozambicaine, Leonel Muchina, a déclaré que les 82 personnes arrêtées dans la capitale possédaient 160 pneus prêts à être brûlés ou à être utilisés pour créer des obstacles à la circulation des personnes et des biens, selon « Noticias ».

Par ailleurs, à Matola, 16 personnes ont été arrêtées, dont quatre mineurs, pour avoir lancé des pierres sur des véhicules. Les mineurs ont été relâchés après avoir été sensibilisés au caractère indésirable de ce type de comportement, a déclaré la porte-parole de la police locale, Carmínia Leite.

Selon les médias locaux, des centaines de personnes ont participé jeudi à des manifestations diffusées sur les médias sociaux.

Les Mozambicains se plaignent de l’augmentation du coût des produits de base et dénoncent le fait que le gouvernement ne fait pas assez pour l’empêcher.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.