Abc News – Le commerce des avions charter prospère en raison de l’expulsion des Haïtiens par les USA à leur arrivée par la frontière mexicaine, révèle une étude

0
3848

Ce modèle commercial florissant a été révélé par une enquête de huit mois menée par l’Associated Press en partenariat avec le Centre des droits de l’homme de l’université de Californie à Berkeley et son programme de journalisme d’investigation.

Mercredi 15 juin 2022 ((rezonodwes.com))–Avec des plaisanteries, de la musique caribéenne entraînante et des scènes de vacances de plages ensoleillées et de palmiers, les influenceurs haïtiens sur YouTube et TikTok font de la publicité pour des vols charter vers l’Amérique du Sud.

Mais, en réalité ils ne ciblent pas les touristes.

Ils sont plutôt des rabatteurs d’une industrie de l’ombre florissante et peu connue qui profite du fait que le gouvernement américain renvoie des gens en Haïti, un pays assiégé par la violence des gangs armés dont certains à la solde du pouvoir PHTK.

Au cours des derniers mois, des milliers d’Haïtiens de leur pays d’origine étant ou de la République Dominicaine, ont embarqué sur des vols charter à destination de nombreux pays de l’Amérique du Sud, révèle une étude effectuée par l’Associated Press en collaboration avec l’Université de Californie, Berkeley. Les sources des données provenaient des informations de suivi des vols vers les régions sud-américaines, indiquent-ils.

Plus d’une douzaine d’agences de voyage sud-américaines ont loué des avions de compagnies aériennes latino-américaines à bas prix – dont certains sont aussi grands que des Airbus de 238 places – et ont ensuite vendu des billets à prix fort. La plupart des clients sont des Haïtiens qui vivaient au Chili et au Brésil avant de se rendre à la frontière du Texas en septembre, avant d’être expulsés par l’administration Biden et empêchés de demander l’asile. Ils utilisent les vols charter pour fuir à nouveau Haïti et retourner en Amérique du Sud.

L’Associated Press et l’université de Berkeley se sont associés pour étudier l’infrastructure de la migration haïtienne vers l’Amérique latine, qui a atteint la frontière entre les États-Unis et le Mexique à un niveau record, alors que la situation d’insécurité en Haïti s’aggrave chaque jour avec un gouvernement incompétent imposé par la communauté internationale.

Le reportage a révélé l’existence d’une industrie parallèle florissante et peu connue qui exploite la décision du gouvernement américain de renvoyer des personnes dans un pays assiégé par la violence des gangs armés.

Les Haïtiens constituent un marché lucratif non seulement pour les entreprises illégales et clandestines des passeurs de migrants, mais aussi pour les entreprises légales et enregistrées telles que les agences de voyage et les compagnies aériennes à bas prix.

cliquer ici pour continuer la lecture du texte https://abcnews.go.com/International/wireStory/charter-business-thrives-us-expelled-haitians-flee-haiti-85381104

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.