Interview : Stéphanie Rigaud, nouvelle élue au Centre de la Francophonie

0
691

Élue au Conseil d’administration du centre de la francophonie des Amériques, à la suite de la période de vote en ligne qui s’est déroulé du 22 au 27 avril 2022 auprès des différents membres votants du Centre, Stéphanie Rigaud qui y siège pour un mandat de trois (3) ans, allant de 2022 à 2025, nous parle de son parcours et  de ses objectifs pour sa nouvelle fonction.

Vendredi 6 mai 2022 ((rezonodwes.com))–

James St Germain: Vous étiez candidate au Conseil d’administration de la Francophonie des Amériques et vous avez gagné le vote. Comment vous avez accueilli la nouvelle ?

Stéphanie Rigaud: Depuis le 22 mars, mon équipe de campagne a travaillé sans relâche en sensibilisant leurs différents réseaux, monitorant chaque nouvel inscrit, chaque vote. Malgré tout, on était stressé. Ce fut une expérience excitante, riche et instructive.

L’annonce des résultats a été donc le couronnement du travail de mon équipe qui résume qu’effectivement, ensemble on peut arriver loin.


JSG:  Qu’est-ce qui vous a motivé à vous porter candidat pour un tel poste ?

SR: Je suis membre du Centre depuis 2015, mais ce n’est qu’en 2019 que j’ai réellement compris son travail. J’ai eu à participer dans deux formations assez enrichissantes avec eux autour de l’entreprenariat et du journalisme, mais aussi, j’ai eu à piloter le projet d’une classe gagnante d’un concours de slam que le centre avait organisé en mai 2020, ce qui m’a permis d’animer des activités de jumelage avec deux écoles du Canada (Alberta et Acadie) où les élèves évoluent en situation minoritaire.

J’ai donc eu l’opportunité de mieux comprendre la mission et la vision du Centre et grâce au conseil d’un ami, jeune ambassadeur du CFA depuis 2011, je me suis lancée dans cette aventure.


JSG: Parlez-nous un peu de votre parcours et votre vie professionnelle.

SR; J’évolue dans le domaine du journalisme, de la communication et de l’enseignement depuis 2014 en Haïti. 

Pendant six (6) ans, j’ai enseigné la littérature française à l’Institution Sainte Rose de Lima. Entre temps j’ai coordonné les activités de jumelage avec certaines écoles francophones du Canada – Alberta – Louisiane pour le Grand Collège Emmanuel Kant. Je fus coordonnatrice du Projet – Les Aventuriers de la Classe Gagnante du Prix du Public / Slame tes accents en 2020. Actuellement, je suis la Conseillère Pédagogique au Grand Collège Emmanuel Kant.

Depuis septembre 2014, j’ai intégré le monde médiatique comme présentatrice et animatrice d’émissions à Radio-Télévision 2000. Et, j’ai occupé pendant cinq ans la fonction d’Assistante à la programmation à cette dite station.

J’ai suivi des formations en Entrepreneuriat avec le Centre de la Francophonie des Amériques, en journalisme avec l’Association Haïtienne des Journalistes d’Investigation et des experts de Radio Canada, en création de podcasts et autres.

Je suis membre de plusieurs organisations dont Toastmasters International où j’occupe la fonction de Directrice du Secteur 23 qui regroupe 6 clubs francophones pour l’année Toastmasters 2021-2022 ; l’Institut de Leadership d’Art oratoire et de Droit, ILEAD, à titre de responsable de communication ; Adis-Haïti comme Responsable des ressources humaines et membre de la Solidarité des femmes haïtiennes journalistes.

Depuis janvier 2022, j’occupe la fonction d’Assistante à la Communication au sein d’une organisation.


JSG:  Parlez-nous un peu de cette fonction à laquelle vous allez vous investir ?

SR: Le Centre a pour mission de contribuer à la promotion et à la mise en valeur d’une francophonie porteuse d’avenir pour la langue française dans le contexte de la diversité culturelle.

Les affaires du Centre de la francophonie des Amériques, sont administrées par un conseil composé de 15 administrateurs. 

Moi, en tant qu’administratrice provenant de l’extérieur du Canada comme tous les autres administrateurs, j’aurai à :

– adopter les directives qui régissent l’administration du Centre ;

– nommer le secrétaire parmi les membres du conseil d’administration ou parmi les membres du personnel du Centre ;

– déléguer à toute personne, par résolution, le pouvoir d’engager financièrement le Centre selon les seuils et catégories de dépenses déterminés par cette résolution.

Toutefois, je serai également éligible pour intégrer l’un des trois sous-comités : comité de programmation – comité d’audit- comité de gouvernance et éthique.


JSG: Pourquoi une telle préférence pour la langue française ?

SR : Il ne s’agit pas d’une préférence. Nous sommes un pays bilingue où la langue française a une place prépondérante dans les milieux scolaire et professionnel. Dans mes fonctions comme professeure et communicatrice, la langue française est toujours au rendez-vous, je suis donc en contact permanent avec cette langue. Le CFA prône une culture inclusive et solidaire respectant les accents et les différences de chacun.


JSG: Dites-nous comment vous avez fait pour mobiliser les gens et les porter à s’inscrire aux fins de voter pour vous?

SR: Le travail n’a pas été facile. Mais j’ai été soutenue par une équipe qui a embrassé ma vision pour une francophonie plurielle, dynamique et novatrice. Ensemble, nous avons mobilisé nos réseaux, nous assurant de suivi personnalisé pour chaque groupe durant les 22 jours des inscriptions et la période des votes.

C’est pourquoi je veux prendre le temps de saluer le travail titanesque de mes amis qui ont cru en moi notamment Ricardo Junior Emmanuel, membre du CFA depuis 2009 qui m’a encouragé à faire le dépôt ma candidature et a été responsable de mon équipe de campagne. Cette victoire n’est pas mienne, mais la leur…. 


JSG: Avec quel objectif vous allez investir cette fonction ?

SR: Mes objectifs sont clairs :

-Soutenir tous les projets du Centre de la francophonie des Amériques

-Défendre les valeurs de la francophonie : Solidarité – Inclusive – Diversité

-Défendre l’amélioration de la représentativité culturelle et géographique


JSG: Votre bureau pour cette fonction sera-t-elle en Haïti ou ailleurs ?  

SR: Je n’aurai pas de bureau de fonction. Je participerai aux rencontres du conseil d’administration en présentiel ou en virtuel en fonction du calendrier des réunions prévues.  Tous les membres du conseil d’administration seront alors convoqués à ces rencontres.


JSG: Un dernier mot

SR: Je remercie mes amis qui ont constitué mon équipe de campagne, la famille Toastmasters International en Haiti à travers le Directeur de la Division D, Carl- Henry Petit-Frère qui m’a donné la lettre d’appui ainsi que Monsieur Max Jean-Louis, ancien Administrateur du Centre à deux reprises et actuel PDG de la radio Guacanagaric.  

Mes remerciements s’en vont aussi à mes électeurs. 

Aux jeunes de mon pays, je leur dis, soyez confiants, le meilleur reste à venir.

Propos recueillis par James St Germain 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.