13 juin 2024
Elections|Fraudes. Michel Martelly n’a pas remporté la présidentielle de 2011, selon Wikileaks qui a intercepté un texte message de Didier Lebret, l’ambassadeur de France en Haïti, le 3 avril 2011
Actualités Corruption Élections Justice Société

Elections|Fraudes. Michel Martelly n’a pas remporté la présidentielle de 2011, selon Wikileaks qui a intercepté un texte message de Didier Lebret, l’ambassadeur de France en Haïti, le 3 avril 2011

Dimanche 10 avril 2022 ((rezonodwes.com))–Pour démontrer que les notes de violon ne s’accordaient pas en décembre 2010, après la publication officielle des résultats plaçant Mirlande Manigat en tête de peloton, suivie de Jude Célestin (le candidat du pouvoir), ensuite Michel Martelly; la France supportait l’idée d’un second tour à trois, une formule à l’ haïtienne qu’on n’osera peut-être au grand jamais appliquer dans le pays de la « Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen ».

Par contre, pour l’ancien président américain Bill Clinton, c’est son recompte des votes suggéré qui primait. Et l’OEA, partisan de « sa » lutte contre la corruption en Haiti, a emboîté le pas.

Mais là où le bas blesse, un câble de Wikileaks datant du 17 décembre 2010 [CENTAM/CARIBE – 101217] a parlé de l’ex-président Michel Martelly en tant que « defeated presidential candidate » . D’ après le rapport secret de Centam/Caribe expédié à Washington, le candidat arrivé en troisième position Michel Martelly avait appelé à de nouvelles élections.

Rezo Nòdwès s’abstient de faire tout autre commentaire additionnel en laissant parler les images reproduites ci-dessous. Men nou ta renmen ke Sweet Micky, ki tap jere ak Laurent Lamothe – [e tout rès Tèt Kale yo, ki antre nan silans jodia pandan gang yo ap fè djòb PHTK a] – anpil lajan Petro Caribe a ki fè fon, met nan tèt’yo ke yo pa osi enpòtan pou peyi-a ke jan’ yo met sa nan tèt’yo. Listwa ap gen pou jije yo kan menm, gade sak rive asasen Thomas Sankara, 35 kan pita, et ce ne sont pas vos sondages pré-fabriqués et intentionnels et intentionnés qui viendront changer les donnes. Les faits parlent d’eux-mêmes, les haïtiens sont aux abois et ils sont devenus plus pauvres qu’ils ne l’étaient avant l’avènement du régime Tèt Kale PHTK.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.