13 juin 2024
Des Congressmen expriment leur « extrême préoccupation » au sujet du projet de chiens robots à la frontière sud des Etats-Unis
Actualités Protéger et Servir Sciences et futur Société Techno

Des Congressmen expriment leur « extrême préoccupation » au sujet du projet de chiens robots à la frontière sud des Etats-Unis

Mercredi 2 mars 2022 ((rezonodwes.com))–Un groupe de membres latinos de la Chambre des Représentants des États-Unis a récemment exprimé son « extrême préoccupation » à l’égard d’un projet d’envoi potentiel de chiens robots le long de la frontière américano-mexicaine.

Une lettre obtenue par Axios Latino montre que les Congressmen Veronica Escobar (D-Texas), Adriano Espaillat (D-NY) et Nanette Diaz Barragán (D-CA) cherchent à rencontrer le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis au sujet du projet des robots.

Dans la lettre, les membres de la Chambre soulignent que le terme « chiens robots » est un « surnom fallacieux qui tente de minimiser l’utilisation de cette technologie« . Ils minimisent également « la menace que les robots représentent pour les migrants arrivant à notre frontière sud et le rôle qu’ils jouent dans une longue histoire de surveillance et de violation de la vie privée dans nos communautés frontalières. »

La lettre explique aussi qu’ils sont préoccupés par le fait que les chiens robots entraîneront inévitablement des patrouilles armées et qu’ils pourraient blesser grièvement, voire tuer, des migrants ou des citoyens américains.

Les robots utilisés en combinaison avec les drones, la technologie de reconnaissance faciale et les lecteurs de plaques d’immatriculation, posent des risques pour les libertés civiles, selon la lettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.