Kidnapping : 3 rançons ont été versées pour le Pasteur Rémy Lochard, libéré devant un local de la PNH à Tabarre

0
3375

Le comble dans la libération du pasteur Rémy Lochard réside dans le fait que l’otage a été conduit, dans la soirée du samedi 26 février, par le gang des «400 Mawozo» devant le quartier général du Corps de la Brigade d’intervention motorisée (CBIM), à Tabarre, après le versement de trois rançons en devises américaine et haïtienne, confie le pasteur Sénéat Jean-Pierre Ylson à Rezo Nòdwès.

Dimanche 27 révrier 2022 ((rezonodwes.com))–

Après près de 22 jours de rapt suivi de séquestration, le pasteur Rémy Lochard a été libéré, dans la soirée du samedi, par le gang des «400 Mawozo», a confirmé un proche.

Selon le pasteur Sénéat Jean-Pierre Ylson, cousin du responsable de l’assemblée protestante Eben-Ezer de l’avenue Christophe, l’otage a été conduit devant le quartier général du Corps de la Brigade d’intervention motorisée (CBIM) à Tabarre.

L’enlèvement du chanteur évangélique constitue une manne pour les ravisseurs compte tenu des conditions imposées pour sa libération. Trois rançons en Gourdes et en Dollars américains ont été versées par les proches, des membres de la communauté protestante aux bandits des «400 Mawozo», a confié Sénéat Jean-Pierre Ylson, à Rezo Nòdwès.

Dimanche, à l’annonce de la libération du Pasteur Rémy Lochard, la communauté de l’Église de Dieu Eben-Ezer a tenu un culte d’adoration, d’action de grâce et de louanges pour accueillir la nouvelle, souligne le pasteur Jean-Pierre Ylson.

Pour l’heure, le dirigeant protestant tente de se reprendre après avoir vécu ces épreuves difficiles. Au regard des conditions de séquestration, son état de santé demeure fragile, soutient-il.

Septuagénaire, Rémy Lochard «Chachou», a été enlevé le dimanche 6 février à Tabarre, à bord de son véhicule alors qu’il s’apprêtait à diriger un service religieux à l’avenue Christophe.

Une grande mobilisation des fidèles, des leaders du secteur protestant en Haïti et à l’étranger a été manifestée à l’intention du pasteur Rémy Lochard pour obtenir sa libération. 

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.