Un citoyen abattu par la PNH à Cachiman (Belladères), le point de passage frontalier Carrizal-Elías Piña fermé à la suite de protestations indignées

0
1118

La PNH renoue avec les vieilles habitudes d’usage excessif de la force alors qu’un commissariat de police à Martissant est toujours en possession des bandits qui ont hissé au mât et ondulant au vent un drapeau étranger.

Des douaniers haïtiens se mettent à couvert en République dominicaine !

Lundi 13 décembre 2021 ((rezonodwes.com))– Le Corps spécialisé pour la sécurité des frontières terrestres (CESFRONT) a fermé lundi le point de passage d’accès au marché binational Carrizal-Elías Piña, suite aux manifestations de nombreux citoyens indignés devant le commissariat de Cachimán, commune de Belladère, pour le meurtre d’un citoyen, imputable, selon eux, à un membre de l’institution policière.

Fait surprenant, par mesure de sécurité, tous les douaniers haïtiens de Belladère, (Montas Jean Baspiste, Gervil Sorel Beker, Pierre Richard, Bernand Willinson, Duversau Jean Emmanuel, Policarpe Fineca, Jean Lois John, Julien Ebel et Joseph Hans Herby) ont été autorisés à entrer en République Dominicaine pour parer à toute éventualité, a rapporté El Dia.

Après que des tirs ont été entendus près du poste de police situé à proximité du bureau de douane haïtien de Carrizal, les commerçants dominicains qui se trouvaient dans la zone sont rentrés et la porte a été verrouillée.

Les ressortissants haïtiens se trouvent actuellement au centre de gestion coordonnée des frontières de Carrizal, en territoire dominicain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.