L’organisme IDEA classe Haïti et le Venezuela dans la liste des « régimes-hybrides ou autoritaires » dans son rapport annuel de référence sur la démocratie dans le monde

0
598

Pour la cinquième année consécutive en 2020, le nombre de pays allant dans le sens de l’autoritarisme a dépassé le nombre de pays en phase de démocratisation. « De nombreux gouvernements démocratiques régressent », a déclaré l’organisation International IDEA, basée en Suède.

Lundi 22 novembre 2021 ((rezonodwes.com))–Les États-Unis figurent parmi les pays mentionnés dans un nouveau rapport sur les démocraties qui se sont détériorées depuis le début de la pandémie de COVID-19, rapporte l’Associated Press. L’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (IDEA), un organisme composé de 34 gouvernements, a déclaré que la pandémie a vu la majorité des nations, soit 64 %, prendre des mesures pour contenir la pandémie qu’il considère comme « disproportionnées, inutiles ou illégales. »

Couvrant un demi-siècle d’indicateurs démocratiques et suivant la plupart des pays du monde (environ 160), International IDEA les classe en trois catégories dans son rapport publié lundi : démocratie (dont « démocratie en recul »), régimes « hybrides » et régimes autoritaires. Au niveau mondial, plus d’un quart de la population mondiale vit désormais dans une démocratie en recul et près de 70% en ajoutant les régimes autoritaires ou « hybrides », – comme celui d’Haiti violant systématiquement les droits humains -, avec une tendance à la dégradation démocratique qui perdure sans discontinuer depuis 2016, selon le rapport annuel de l’organisation intergouvernementale International IDEA basée à Stockholm.

Pour la cinquième année consécutive en 2020, le nombre de pays allant dans le sens de l’autoritarisme a dépassé le nombre de pays en phase de démocratisation.

Une situation inédite depuis le début des données de l’organisation dans les années 70 et qui devrait se poursuivre en 2021.

La Birmanie va en effet être déclassée du rang de démocratie à celui de régime autoritaire. Et l’Afghanistan et le Mali basculer de régimes hybrides à régimes autoritaires. Quant à Haïti, sans Parlement depuis janvier 2020, pour contrebalancer le pouvoir exécutif, il est relégué dans la catégorie des régimes-hybrides frôlant tout comme le Venezuela de Maduro, l' »autoritarisme » total.

« Il est urgent d’agir pour renforcer la résilience démocratique en Amérique latine et dans les Caraïbes, souligne IDEA spécifiant qu’ « il est également nécessaire de les repenser dans toutes leurs dimensions afin de répondre aux défis anciens et nouveaux, et d’éviter que les réserves démocratiques de la région ne s’épuisent« , à un moment où Haiti est la risée du monde avec des groupes de gangs rivaux faisant la loi.

Vingt ans après l’adoption de la Charte démocratique interaméricaine, ses promesses et ses mécanismes de protection sont insuffisants face aux nombreuses attaques contre l’État de droit dans plusieurs pays de la région, dans certains cas déguisées en légitimité par la manipulation des institutions démocratiques.

En revanche, les Etats-Unis ont rejoint pour la première fois la liste des « démocraties en recul » du fait principalement d’une dégradation lors de la deuxième moitié de la présidence Trump, selon un rapport de référence sur la démocratie dans le monde publié lundi.

Rappelons que pour 2021, le pointage provisoire d’International IDEA recense 98 démocraties – un nombre au plus bas depuis plusieurs années -, 20 régimes « hybrides » dont la Russie, le Maroc, ou encore Haiti et la Turquie et 47 régimes autoritaires, parmi lesquels la Chine, l’Arabie Saoudite, l’Ethiopie ou encore l’Iran.

Lire ICI le rapport complet de IDEA, plus de 80 pages au total.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.