Congo Hold-Up : le clan Kabila a détourné des millions de dollars de fonds publics

0
500

Vendredi 19 novembre 2021 ((rezonodwes.com))–

Plus de 70 pour cent des Congolais vivent avec moins de deux dollars par jour.

Pourtant, des sociétés appartenant à la famille et aux amis de l’ancien président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, ont vu des millions de dollars de fonds publics transiter par leurs comptes bancaires, selon la plus grande fuite de données d’Afrique.

L’argent a été transféré sur les comptes de ces sociétés auprès de la branche congolaise de la banque BGFI. Des millions de dollars en espèces ont ensuite été retirés de ces comptes. Kabila était président à l’époque des transferts bancaires.

La fuite comprend plus de trois millions de documents et des informations sur des millions de transactions de la banque BGFI (Banque Gabonaise et Française Internationale), qui travaille dans plusieurs pays africains et en France.

Le journal d’investigation français en ligne Mediapart et l’ONG Plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF) ont obtenu ces informations.

BBC Africa Eye a eu accès aux preuves, dans le cadre d’un consortium appelé Congo Hold-up, coordonné par le réseau de médias European Investigative Collaborations (EIC).

L’enquête soulève des questions sur les personnes qui ont bénéficié des transferts d’argent et sur les éventuels conflits d’intérêts.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.