UNICEF : « Haiti, loin d’être un lieu sûr »

0
1582

Dimanche 24 octobre 2021 ((rezonodwes.com))–Alors que les autorités de facto pensent pouvoir accélérer le processus électoral avec la mise sur pied d’un CEP, en ne cherchant qu’à remplacer uniquement les conseillers Dermalog révoqués, la situation d’insécurité continue de prévaloir et prendre une ampleur exagérée.

Une semaine depuis la séquestration de 17 missionnaires étrangers, encore dans les mains de leur ravisseur, l’UNICEF avertit qu’Haïti est « loin d’être un lieu sûr« , du fait, selon cet organisme, de l’aggravation du nombre d’enlèvements en 2021.

Selon les données statistiques de l’organisation onusienne, le nombre d’enlèvements contre rançon en Haïti a dépassé les chiffres de 2020 au cours des huit premiers mois de cette année, incluant les mois de gestion de PHTK2 avant la tragique disparition de son leader.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.